Magazine Société

Cameroun: Le massacre de centaines de personnes

Publié le 22 septembre 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Basé sur trois missions de recherche en 2015, le rapport intitulé "Cameroun. Les droits humains en ligne de mire. La lutte contre Boko Haram et ses conséquences", décrit comment Boko Haram a tué au moins 380 civils depuis janvier 2014.

En réponse, les forces de sécurité camerounaises ont attaqué des villages, détruisant des maisons, tuant des civils et arrêtant plus de 1000 suspects, dont certains n’étaient âgés que de cinq ans. Des événements graves, notamment la mort de 25 personnes en garde à vue, n’ont donné lieu à aucune enquête sérieuse. On est toujours sans nouvelles de plus de 130 personnes.

"Boko Haram a exporté sa violence au Cameroun, et les civils sont de plus en plus souvent en ligne de mire. Boko Haram a tué sans distinction, détruit des biens civils, enlevé des gens et utilisé des enfants pour des attentats-suicides. Ces crimes de guerre ont provoqué une peur et des souffrances indicibles chez les civils"
, a déclaré Alioune Tine, directeur pour l’Afrique centrale et de l’Ouest à Amnesty International.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine