Magazine Santé

ALLAITEMENT maternel: Le père a tout son rôle à jouer – InVS -BEH

Publié le 22 septembre 2015 par Santelog @santelog

Cette nouvelle analyse des données de l’étude Elfe confirme le faible taux d’allaitement maternel en France. La durée totale de l’allaitement (dont allaitement mixte) ne dépassant que peu les 4 mois, chez les 70% de mère ayant initié l’allaitement. Un  » score  » donc bien en-deçà des recommandations de l’OMS et des taux de nos voisins européens, et deux constatations remarquables, un décrochage de la prévalence de l’allaitement prédominant à 1 mois et demi et le rôle important du père dans la poursuite de l’allaitement.

ALLAITEMENT maternel: Le père a tout son rôle à jouer – InVS -BEH
ALLAITEMENT maternel: Le père a tout son rôle à jouer – InVS -BEH
L’analyse a porté sur les données de l’étude Elfe qui suit plus de 18.000 enfants nés en 2011, recueillies par entretien à la naissance, par téléphone à 2 mois et à 1 an, et par auto-questionnaire mensuel entre 3 et 10 mois.

Principaux chiffres :

·   70% des mères initient un allaitement,

·   la durée totale médiane d’allaitement est de 17 semaines

·   la durée totale de l’allaitement prédominant est de 7 semaines seulement.

·   Seuls 19% des enfants reçoivent encore du lait maternel à 6 mois.

Principaux freins à l’allaitement maternel :

La durée totale d’allaitement est plus courte chez les mères plus jeunes, vivant seules, à faible niveau d’études ou ayant repris le travail moins de 10 semaines après l’accouchement.

Les mères avec de faibles revenus allaitent également moins longtemps.

Les mères ayant un indice de masse corporelle élevé, qui ont une faible sécrétion de prolactine, une hormone essentielle à la lactation.

Principaux facteurs de l’allaitement maternel :

La durée d’allaitement était plus longue chez les mères cadres, qui prennent un congé parental et chez les mères ayant suivi une préparation à la naissance. Lorsqu’au moins un des parents est né à l’étranger, la durée totale d’allaitement est plus longue comparée à celle observée, lorsque les deux parents sont nés en France.

Le rôle clé du père :

L’allaitement était généralement plus long lorsque les pères ont assisté à l’accouchement.

La perception du père ou ses préférences en matière d’allaitement contribuent à la durée d’allaitement

Ses caractéristiques socioéconomiques dont l’âge, la situation professionnelle, le niveau d’études, la catégorie socioprofessionnelle influencent également la durée de l’allaitement.

Cette analyse qui précise les limites et les freins à l’allaitement prolongé va permettre de mieux cibler les interventions d’encouragement et de soutien à l’allaitement. En particulier à destination des mères jeunes ou peu diplômées ou ayant un faible revenu mais aussi à destination des mères ayant un indice de masse corporelle élevé.

Source : InVS BEH N° 29 | 22 septembre 2015

ALLAITEMENT maternel: Le père a tout son rôle à jouer – InVS -BEH
Plus de 100 étudessur l’Allaitement

Accéder aux dossiers :

Sevrage, respecter l’enfant

Allaitement maternel, mixte ou artificiel

Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine