Magazine Insolite

Premier jour d'école à hauteur d'enfant

Publié le 22 septembre 2015 par Didier Vincent

Chanson : Taylor Swift - Never Grow Up

Tout est grand, démesusuré. Il faudra un temps fou pour s'adapter à la taille des objets, ne plus avoir ce perpétuel torticolis à force de scruter en hauteur. Tout est nouveau, étranger. Il faudra l'éternité de l'enfance pour tout apprivoiser, manipuler, comprendre, s'adapter. Le monde va rétrécir petit à petit, mais lentement, comme la mer descend. On n'est pas pressés de quitter l'enfance comme chante Taylor Swift : never grow up. Ne jamais grandir. Ce tout premier jour de rentrée à 3 ans est enseveli dans nos mémoires, archivé à la racine de notre historique le plus enfoui. Grande frayeur de quitter maman, à jamais dans notre esprit malgré les promesses. Grande appréhension devant cette foule bigarrée d'autres nains inconnus. Etourdissement devant l'entrée dans cette galaxie, hors du système solaire coutumier qu'est la famille avec Maman Soleil, Papa Lune et toutes les étoiles rassurantes du papier peint de l'alcôve. Renversement copernicien : un monde existe. Un monde autre que l'affectif et sur lequel on va pourtant miser tout son affectif.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10092 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine