Magazine Politique

Sante : alzheimer – village repit familles

Publié le 22 septembre 2015 par Letombe

SANTE : ALZHEIMER – VILLAGE REPIT FAMILLES

Dans le cadre de la 22ème journée mondiale de la maladie d'Alzheimer, Marisol Touraine et Laurence Rossignol ont inauguré à Fondettes le premier " village répit familles ".Il s'agit d'un projet novateur, qui met en œuvre des " pratiques de prises en charge " à même de soulager " le quotidien des personnes touchées par la maladie " et de leurs proches. Il y a actuellement 860 000 personnes touchées par Alzheimer et autant de personnes qui les accompagnent dans la maladie. " Ces aidants ont un rôle essentiel [...] la société se repose sur eux, ils doivent pouvoir aussi se reposer sur elle " et c'est précisément le but de ce village, " première structure en France à s'adresser conjointement aux personnes en perte d'autonomie et à leurs aidants familiaux. Il permet à des couples, des familles, des amis, de profiter d'un moment de répit, d'un moment de vacances, à des tarifs abordables. Grâce à une prise en charge médico-sociale de la personne en perte d'autonomie, les aidants peuvent se reposer, profiter des activités proposées par le village, [...] sans avoir le sentiment d'abandonner leur proche ". Ce projet s'inscrit dans les " engagements du Président de la République, qui a fait des maladies neurodégénératives une priorité ", et dans le cadre du plan national maladies neurodégénératives 2014-2019 " : " ce plan prépare [...] l'avenir, grâce au développement de la recherche. Il s'appuie [...] sur tous les apports possibles d'une société plus solidaire et du développement de l'entraide entre malades, entre aidants, entre citoyens ". " Moins d'un an après le lancement du plan, 7 centres régionaux d'excellence dans le domaine des maladies neurodégénératives ont déjà été labellisés ". Au-delà, l'innovation doit nourrir toutes nos pratiques. 1. Innover pour mieux accompagner les personnes, notamment avec le " premier foyer d'accueil médicalisé pour personnes de moins de 60 ans atteintes d'Alzheimer, récemment inauguré à Cesson ". 2. Innover dans notre manière d'accompagner les aidants, en leur reconnaissant de nouveaux droits : " la loi sur l'adaptation de la société au vieillissement en cours d'examen par le Parlement, prévoit des mesures fortes, des mesures concrètes pour mieux accompagner la perte d'autonomie et instaure un " droit au répit " pour les aidants ". " Concrètement, pour une journée, une nuit, ou pour quelques jours, des solutions d'hébergement doivent pouvoir être proposées pour la personne en perte d'autonomie, notamment lorsque l'aidant est lui-même empêché par une hospitalisation, par exemple ". " A partir de l'année prochaine, les personnes qui sont aidantes pourront bénéficier d'un soutien, jusqu'à 500 € par an, pour prendre quelques heures ou quelques jours de repos ". Enfin, " la loi prévoit [...] pour les aidants, la mise en place de plates-formes d'accompagnement, d'ateliers d'éducation thérapeutique, un soutien psychologique et des groupes de paroles [pour un véritable] droit à la formation " (M. Touraine, 21/09/15).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 130789 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines