Magazine Côté Femmes

J'appuie les moyens de pression!

Publié le 23 septembre 2015 par Lesimparfaites
Je n'ai pas encore pris part à une chaîne humaine autour d'une école (j'en ai trois à défendre, je ne saurais laquelle choisir) mais je suis -comme vous j'espère- chaque jour plus choquée, désespérée et en colère contre les coupures monstres qui touchent les élèves québécois (oui, touchent directement, malgré ce qu'en disent mentent les politiciens en place).
Je le sens dans chacune des trois écoles publiques de mes enfants, qui se dégradent en tant que lieu de vie. Malgré la bonne volonté des profs et des intervenants, arpenter les couloirs d'une école publique québécoise, c'est quasiment comme faire un voyage en Europe de l'Est (j'y suis allée et la comparaison se tient, croyez-moi!). J'ai aussi une pensée pour les parents qui doivent se battre pour avoir un minimum de services pour leur(s) enfant(s) aux besoins particuliers et je comprends totalement le désarroi dans lequel ils peuvent se trouver en apprenant que l'orthophoniste ou la psychologue n'a qu'une demi-journée par semaine à offrir pour l'ensemble des élèves en difficulté de l'école (le plus grand non-sens du système d'éducation au Québec!).
Je remarque le travail acharné des journalistes et chroniqueurs pour tenter de remettre chaque semaine ce sujet sur le tapis dans les médias. Mais rien à faire, ça ne lève pas.
Y aura-t-il une grève générale le 30 septembre? Je le souhaite. J'appuie absolument tous les moyens de pression des professeurs et des intervenants scolaires (même ceux qui touchent directement les élèves... à long terme ils auront quand même eu moins d'impacts que ces coupures sauvages!) devant cette impasse. 
L'autre moyen de pression que j'appuie particulièrement (et qui a changé positivement notre vie familiale depuis la rentrée!) est le refus des profs de remettre des devoirs (à 2 de mes enfants sur 3). Wow! Quelle idée merveilleuse! On a retrouvé nos soirées en famille depuis septembre (ce qu'on n'avait pas eu depuis... la fin de la garderie!). Des soirées où on a le temps d'aller promener le chien, jaser longuement, regarder #TamyUSA (notre émission préférée en famille), lire, planifier nos prochains voyages, s'informer, jouer à des jeux de société, profiter de l'été (celui qui est arrivé sur le tard), bref, vivre.
Merci les profs! Ça faisait longtemps que ça ne nous étaient pas arrivés à cette période de l'année!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61667 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine