Magazine Finances

Bilan des consommations, besoins et richesses en matières du territoire alsacien - L’Alsace vers l’économie circulaire

Publié le 24 septembre 2015 par Alsagora @alsagora
Bilan des consommations, besoins et richesses en matières du territoire alsacien - L’Alsace vers l’économie circulaireLa Région Alsace et l’ADEME, dans le cadre de la stratégie régionale visant à inciter les entreprises et les collectivités à adopter une démarche d’économie circulaire, ont fait établir un bilan des flux de matières, d’eau et d’énergie. Une centaine de flux ont été comptabilisés parmi lesquels les cultures céréalières, le bois, les minéraux comme l’argile ou le sable, les métaux ferreux, les déchets etc.
Ce bilan analyse les besoins et consommations en ressources du territoire alsacien, ainsi que la vulnérabilité d’approvisionnement des entreprises locales.
L’Alsace : un territoire d’utilisation efficace des ressourcesIl ressort de ce bilan que, pour subvenir à l’ensemble des besoins indispensables aux activités économiques de la région, ce sont 21 millions de tonnes annuelles de matières qui sont consommées, soit 11 tonnes par alsacien et par an.
Ces ressources sont utilisées efficacement :
  • du point de vue économique, pour 1 euro de PIB créé, 380 g de matières sont consommées en Alsace contre 440 g en moyenne nationale.
  • du point de vue environnemental, pour une tonne de matières extraites localement ou importées, les entreprises alsaciennes génèrent 230 kg de rejets dans l’environnement contre 590 kg à l’échelle nationale.
L’Alsace : un territoire autosuffisant pour certaines ressources mais qui présente aussi des dépendancesL’Alsace est capable d’extraire suffisamment certaines matières (produits alimentaires, sables et graviers, papiers et cartons) pour satisfaire les besoins locaux.En parallèle, certaines ressources sont insuffisantes ou inexistantes (métaux, fibres naturelles et synthétiques, minéraux…), leur importation est donc indispensable pour le fonctionnement d’industries locales. L’Alsace est également dépendante à plus de 80% du gaz, du fioul et des carburants qu’elle utilise. 
Bilan des consommations, besoins et richesses en matières du territoire alsacien - L’Alsace vers l’économie circulaireL’Alsace : un territoire de richesses encore inexploitéesCette étude a permis de constater que des matières extraites sur le territoire alsacien ne subissent que de faibles transformations avant d’être exportées. Par exemple, les terres d’excavation et les grumes forestières pourraient être mieux valorisées et créer de la richesse sur le territoire.Autre constat : il existe en Alsace un gisement de matières non exploité ou exporté avant que les besoins locaux ne soient satisfaits. Là aussi, des opportunités existent pour les déchets de bois, les produits à base de fibres ou les biodéchets.
L’Alsace : un territoire tourné vers demainForts des résultats de cette étude, la Région Alsace, l’ADEME et leurs partenaires ont pu définir des leviers d’actions permettant de consommer les ressources au plus proche ou de les valoriser par la création ou la relocalisation d’activité.
EN SAVOIR PLUS 
Pour plus d’informations, voir la synthèse de l’étude des flux de matières, d’eau et d’énergie à l’échelle de l’Alsace sur : http://alsace.ademe.fr
Télécharger la synthèse de l'étude des flux de matières, d'eau et d'énergie à l'échelle de l'Alsace (PDF - 1.1Mo)
^

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alsagora 3649 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines