Magazine Politique

Le moringa, plante miraculeuse contre la malnutrition ?

Publié le 24 septembre 2015 par Blanchemanche
#moringa #alimentation

Publié le 24/09/2015  par SudOuest.fr

Cette plante tropicale contient plus de vitamines, de protéines ou de calcium que la plupart de nos aliments. Une jeune Américaine a choisi d'utiliser ses bienfaits à grande échelle

Le moringa, plante miraculeuse contre la malnutrition ?Le moringa contient vitamines, calcium, protéines et potassium en grandes quantités© FLICKR/CC
C'est un arbre d'Asie tropicale aux vertus stupéfiantes.Résistant et facile à cultiver,  il contiendrait 2 fois plus de protéines que le yaourt, 3 fois plus de potassium que la banane, 4 fois plus de calcium que le lait, 7 fois plus de vitamine C que les oranges et 4 fois plus de vitamine A que les carottes, ainsi que 8 acides aminés essentiels.
Un cocktail de bienfaits que certaines populations autochtones utilisent depuis de nombreuses années, mais qui est encore peu connu dans le reste du monde.Une jeune Américaine pourrait bien changer la donne. Lisa Curtis, 27 ans, a découvert les vertus du moringa lors d'un voyage humanitaire au Nigéria. Alors qu'elle était sur place depuis plusieurs mois et avait vu sa condition physique diminuer à cause de la malnutrition, la consommation de feuilles de moringa lui aurait permis de retrouver des forces.Le moringa, plante miraculeuse contre la malnutrition ?© PHOTO WIKICOMMONSDe retour aux États-Unis, la jeune femme décide de promouvoir les bienfaits de cette plante "miraculeuse" et de l'utiliser pour aider des villages africains. Aidée par le financement participatif, elle lance son entreprise Kuli Kuli et crée un partenariat avec une coopérative au Ghana pour semer des plants de moringa.Aujourd'hui, des centaines de femmes ghanéennes vivent de la récolte des feuilles de la plante. Une partie de la production est distribuée localement pour lutter contre la malnutrition des villages des alentours. Le reste est envoyé aux États-Unis, où les feuilles, broyées en poudre, sont vendues sous forme de barres protéinées et de thé.Mais les vertus du moringa ne s'arrêtent pas là : si les feuilles sont consommées, les graines, elles, permettent de purifier les eaux. Le purin de la plante est également un engrais naturel pour les nouvelles récoltes.

Un marché en pleine expansion

Selon Lisa Curtis, le moringa, au goût "légèrement fumé" peut être utilisé dans l'alimentation quotidienne, ajouté en poudre dans une soupe, un smoothie, une compote.. "Nous aimerions que les Américains adoptent le moringa de la même façon qu'ils ont accueilli le quinoa il y a dix ans ou l'açai il y a six ans", précise l'entrepreneuse au site Fastcoexist.Le marché est en pleine expansion : en un an, le nombre de produits distribués par l'entreprise de Lisa Curtis a augmenté de plus de 1000 %.Déjà présent dans plus de 200 points de vente aux États-Unis, Kuli Kuli va agrandir son réseau dans les mois à venir. Et Lisa Curtis a déjà un nouveau projet : elle souhaite approvisionner Haïti en moringa, pour pallier les manques de la population sur place. Là-bas, selon l'Unicef, plus d'un enfant sur cinq souffre encore de malnutrition.Seul bémol : l'Organisation mondiale de la santé a pour l'instant refusé de reconnaître le moringa comme un complément nutritionnel légal par principe de précaution, car peu d'analyses ont été effectuées à ce jour.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines