Magazine Rugby

Biarritz : cette fois, c'est vraiment fini...

Publié le 07 juin 2008 par Ansolo

Biarritz : cette fois, c'est vraiment fini... (Top 14 - ProD2) posté le samedi 07 juin 2008 18:19

25ème journée, biarritz, stade français, top14

Inutile de sortir une calculatrice. Après sa défaite au Stade de France contre Paris (18-22), le Biarritz Olympique a dit adieux aux demi-finales. Il ne pourra pas revenir sur l'USAP, qualifié sans jouer pour les phases finales.

Il ne fallait pas arriver en retard cet après-midi. Il a fallu seulement huit minutes aux Parisiens pour trouver l'ouverture dans la défense Biarrote. En revanche, on parierait bien que certains spectateurs sont partis en avance du Stade, préférant éviter la foule du RER tout en étant certains de ne pas rater grand chose.

En fait, c'est plutôt en milieu de match qu'il fallait s'absenter (même si la mauvaise et très chère boisson pseudo-houblonnée vendue sur place ne mérite pas vraiment qu'on se déplace pour elle). Car on si l'on a cru à un retour du BO avec un bel essai de Gobelet à la 23ème minute, on s'est ennuyé ferme jusqu'au baroud d'honneur des Biarrots en fin  de partie.

Malgré un essai de Jacque Cronje à la 79ème qui a semblé redonner quelques pâles couleurs au BO, Paris a assez paisiblement géré son match.

Le Stade Français a montré cet après-midi une belle organisation défensive. L'animation offensive a quant à elle été en deçà. Il faudra être plus saignant pour espérer l'emporter en demies.

Le Biarritz Olympique n'a plus rien à espérer de cette saison pénible. Seul motif de satisfaction, une qualification pour la prochaine H Cup. On n'en attendait pas moins d'un club de ce standing, mais les hommes de Jacques Delmas ont assuré leur participation à cette compétition seulement hier, avec la défaite de l'actuel 8ème du classement, Montpellier.

Encore un match, et une belle fête à Aguiléra pour la dernière apparition du grand Serge Besten sous le maillot rouge-et-blanc (avant son départ pour l'Angleterre), et les joueurs du BO pourront partir en vacances. Celles-ci devraient être studieuses pour les dirigeants du club, qui ne voudront pas revivre le même échec la saison prochaine...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ansolo 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines