Magazine Environnement

Gestion de la ressource : l’integrité dans le secteur de l’eau

Publié le 29 septembre 2015 par Massolia

Madame Charafat Afailal, Ministre Déléguée Chargé de l’Eau et Monsieur Mohamed El Ouafa, Ministre Délégué auprès du Chef du Gouvernement, Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, ont présidée conjointement aujourd’hui, le lancement des travaux de l’atelier sur «l’intégrité dans le secteur de l’eau ».

Cette rencontre organisée par le Ministère Délégué Chargé de l’Eau avec l’appui de l’Agence de Coopération Internationale Allemande pour le Développement (GIZ), a connu la participation des représentants des départements Ministériels en charge de l’Eau, de l’Agriculture, du Secrétariat Général du Gouvernement, ainsi que les représentants de l’Instance Centrale de Prévention de la Corruption, de l’Université Al Akhawayne et des associations œuvrant dans le domaine de l’eau. Elle a pour objectif de sensibiliser les différents intervenants et acteurs du secteur de l’eau aux fondements de l’intégrité dans ce secteur, de mettre en exergue les bonnes pratiques, les expériences réussies en la matière afin de promouvoir une meilleure gouvernance des Ressources en Eau au Maroc et formuler des recommandations en vue d’impulser le respect des principes de l’intégrité dans la gestion des services liés à l’eau.

Cet atelier a été également marqué par la présence, de Madame Lotte Feuerstein, coordinatrice de programme au sein du réseau international « Water Integrity Network» (WIN) basé à Berlin en Allemagne. Elle a expliqué le concept de l’intégrité de l’eau comme étant se référant à une prise de décisions qui est honnête, transparente, responsable et inclusive, en vue d’atteindre l’équité et la durabilité dans la gestion de l’eau, elle a ensuite discuté ses outils et a présenté quelques expériences internationales en la matière avant d’exposer des recommandations à son sujet.
Il est à noter que (WIN) est un réseau d’organisations et d’individus qui ambitionne la promotion de l’intégrité de l’eau pour réduire la corruption et améliorer les performances du secteur de l’eau dans le monde entier.

Lors de son allocution prononcée à cette occasion, Madame Afailal a indiqué que l’intégrité dans le secteur de l’eau est un concept émergent et novateur, tourné avant tout vers l’amélioration des mécanismes et procédures de gouvernance pour une meilleure performance du secteur de l’eau. Aussi, après avoir souligné les trois piliers de ce concept à savoir la transparence, la redevabilité et la participation, elle n’a pas manqué de rappeler que le secteur de l’eau mérite une attention particulière et qu’actuellement le moment est propice pour l’émergence de ce concept d’intégrité de l’eau au profit de l’efficience de ce secteur.

Pour sa part Monsieur El Ouafa a précisé que le gouvernement du Maroc continue ses efforts pour la promotion de la bonne gouvernance notamment dans le domaine de la mobilisation des ressources en eau en général et la desserte en eau potable en particulier, surtout que l’accès à cette denrée vitale est un droit dicté par la constitution de 2011. Aussi, il a prôné en faveur du respect des fondements de l’intégrité dans le secteur de l’eau pour d’avantage de bonne gouvernance notamment en matière d’allocation et de rationalisation des investissements financiers nécessaires à la réalisation des projets de ce secteur.

Par ailleurs, Monsieur Abdellatif Mouatadid, Directeur du Pôle Support au sein de l’instance Centrale de prévention de la Corruption a indiqué que la promotion des fondements de la bonne gouvernance de l’eau nécessite impérativement le respect des dimensions sociétale, économique, politique et environnementale de ce secteur si l’on veut faire face aux agissements pouvant nuire à son développement durable et à son épanouissement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Massolia 4656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte