Magazine Poésie

Du froid et du miel

Par Lise P. @Fichupoeme

Le froid mordant du matin,

L'odeur des corps endormis,

La tiédeur de nos mains,

Et sonne le réveil de son cri.

Les frissons sur mes bras

Hérissent les rêves qu'on oublie.

Comme un petit soldat,

J'enfile la chaleur de l'envie.

Respire la vapeur du thé noir

A travers le rayon de soleil.

Ferme les yeux comme hier soir,

Et goûte la splendeur du beurre et du miel.

Cette entrée, publiée dans Poèmes, est taguée breakfast, gourmandise, réveil. Bookmarquez ce permalien.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lise P. 371 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines