Magazine Politique

Barack Obama s'installe en emblême d'un parti démocrate conquérant

Publié le 08 juin 2008 par Exprimeo
Barack Obama pourra rapidement compter sur un parti unifié. Les imbrications des multiples scrutins y contribuent de façon décisive. Le véritable enjeu est ailleurs. En réalité, Obama est confronté à trois défis considérables : * faire oublier sa couleur de peau pour séduire les blancs et les hispaniques, * avoir un style plus "cheap" pour décoller l'image élitiste qui lui colle progressivement beaucoup à la peau, * pacifier son parti pour rassembler ses premiers atouts. De ces trois défis, le plus dur sera probablement et paradoxalement de faire plus " cheap ". La couleur de peau ne peut être un sujet public. Ce thème discréditerait les opposants s'emparant de ce thème. C'est un risque de première importance pour des actes solitaires ou pour des rejets de votes. Mais dans tous les cas, ce sont des mouvements souterrains qui domineront en l'espèce. L'union du parti est facilitée par le fait que l'élection présidentielle coïncide avec une multitude d'autres scrutins. La présidentielle donne la tonalité générale. Si la division s'installait, c'est l'ensemble des candidats qui en feraient les frais : du Sénateur au Shérif en passant par le Gouverneur, l'Attorney de l'Etat … Cette imbrication des scrutins est un rappel très efficace à la sagesse collective des militants d'un parti. En revanche, si les médias s'enthousiasment pour le charisme d'Obama, il ne faut pas oublier que le cow boy a toujours gagné la présidentielle Américaine. Là est tout le pari du Parti Républicain et de McCain. Si Obama est Harvard + Chicago + Hollywood, les équipes de Mccain s'annoncent certaines de gagner. Il faut assurer le retour d'Obama au "terroir" américain. C'est le véritable nouvel enjeu de sa communication.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines