Magazine High tech

Parrot Bebop: Piloter en FPV avec une solution Low Cost

Publié le 21 octobre 2015 par Eric78

Depuis le lancement du Bebop, Parrot met en avant les possibilités de piloter en immersion en utilisant des lunettes dédiées voir même un casque de réalité virtuelle. Ce dernier présente l’intérêt de contrôler l’orientation de la caméra simplement en fonction des mouvements de la tête. En mai 2015, Parrot avait fait la démo avec un Oculus Rift vraiment attrayante. Malheureusement le support a été finalement abandonné ce qui a déçu plus d’un client. Par conséquent, Parrot préconise d’investir dans des lunettes Cinemizer Zeiss (700€) ou le Sony Personal Viewer (800€) ce qui fait très cher d’autant qu’il faut disposer du Skycontroller pour que cela fonctionne. (qui est dispo hors pack à 499€).
Autant dire que cela met le vol en FPV hors de la portée des bourses de la plus part des pilotes de Bebop.

Alors quelle solution à bas coût existe t-il pour faire du FPV avec le Bebop? 

Bebop_Drone_FPV_Google-Cardboard

Puisque Parrot à fait le choix de ne pas exploiter les prises HDMI / MHL disponible sur les tablettes et de nombreux smartphones pour réserver l’exclusivité de la fonction FPV au Skycontroller, il faut se débrouiller en bidouillant. On regrettera la volonté de Parrot de maintenir artificiellement l’intérêt de sa télécommande en ne développant pas une petite option d’affichage dans  Freeflight qui permettrait d’activer l’affichage du retour vidéo en Side by Side comme dans l’image ci-dessous. En effet, la division en deux images est indispensable pour une utilisation avec un dispositif type Google Carboard (cf le test d’un casque du type HMD (Head Mounted Display)

Parrot-Bebop_FPV-head-tracking

Il est d’autant plus regrettable que Parrot ne le propose pas pour le Bebop car c’est exactement ce que la marque a développé pour un produit tiers: le Power Up Toys, une sorte d’avion en papier  qui est capable d’envoyer son flux vidéo en streaming vers un smartphone monté dans un support frontal. Pourtant le community manager m’assurait encore en juin dernier sur Facebook (voir ici) qu’on ne pouvait pas faire de FPV avec un Smartphone.

Comme vous pouvez le voir dans cette vidéo promotionnelle, le résultat à l’écran est très sympa. Alors comment splitté l’écran de votre terminal comme cela pour le Bebop?

Voici les possibilités:
– Disposé d’un terminal sous Android rooté pour activer le mode SBS (Side-By-Side) via une app que vous trouverez sur le Google Play comme dans la vidéo ci dessous.

– AR drone flight pro: pour l’instant en beta sur Google play store. Cette appli remplace complètement Freeflight pour le pilotage et l’affichage de la vidéo, elle inclue directement une option pour diviser l’affichage en deux ainsi plein d’options comme la possibilité d’assigner les touches d’une manette de jeux à des fonctions de votre choix (prise de photo, décollage…)

Attention, comme le rappel le scan de cette publicité Parrot, en France, lors d’un vol en immersion, il faut voler en double commande, un deuxième opérateur doit pouvoir prendre la main pour du vol à vue

Parrot_Bebop_FPV_Double_Commande


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric78 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte