Magazine France

Quelles priorités pour Vincennes ?

Publié le 09 juin 2008 par Dornbusch

En ce 9 juin nous sommes exactement 3 mois après les élections municipales qui n’avaient connu qu’un tour dans notre circonscription. Si rien de très notable n’a marqué ces 3 mois, on peut noter un document du maire de Vincennes qui indiquait que “sa priorité pour le mandat” était “le développement durable” (lettre hebdomadaire diffusée par courrier électronique).

Quelles priorités pour Vincennes ?

2 points sont positifs à mon sens dans cette annonce. Tout d’abord le fait d’annoncer une priorités. Certes “on ne sort de l’ambiguïté qu’à ses dépens” disait un défunt président, mais savoir quelles vont être les axes des projets dans les 2 autres communes relève encore à ce stade de la divinatoire (on attend encore à Fontenay l’engagement numéro 1: la bien nommée “commission des engagements”). En second lieu, le choix du développement qui comme le note justement L. Lafon “‘est un enjeu qui dépasse largement les clivages partisans” (j’espère que ce n’est pas la seule raison de ce choix…) “et qui engage directement notre avenir”

Pour autant, ce choix peut légèrement inquiéter. Car il peut sembler masquer ce qui à mon sens restent les 2 principaux déficits politiques de Vincennes, le social et la démocratie.

Coté social, on connait la situation emblématique du logement social à Vincennes, qui peu à peu glisse vers la queue du classement dans la Val de Marne. Certes on objectera que Vincennes est dense etc… mais Saint Mandé ne l’est pas moins et sous la pression des élus socialistes rattrape progressivement son retard avec les années. Mais il n’y a pas que le logement social, c’est toute la politique sociale qui pèche à Vincennes, comme le rappelait Laurent Kestel dans son discours inaugural: la subvention accordée au CCAS ne s’élève qu’à 650 000 euros, c’est dire 1% des dépenses réelles de fonctionnement, l’amende versée au fonds d’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique croît et dans les deux ou trois prochaines années, la mairie devra s’acquitter d’une amende équivalente au montant engagé dans ses dépenses d’action sociale, précisément parce qu’elle n’agit pas assez en matière d’action sociale etc. etc..

Du coté de la démocratie, là encore les choses n’avancent guère comme on l’a dit et redit sur ce blog. La communication est exclusivement et totalement “descendante” partant de la mairie pour arroser toute la ville. Sur le terrain, il n’est toujours pas question de conseils de quartier dans une ville qui frôle les 50000 habitants (mais des “élus de quartier” qui ont manifestement pour vocation de quadriller leur secteur), ne parlons pas des fameux panneaux d’affichage prévus par la loi qui bien que commandés à Decaux n’ont manifestement pas pu être posés au bout d’un an. Coté papier, le dernier journal municipal est une caricature ou les tribunes des partis politiques n’apparaissent pas. Enfin le secteur de l’Internet est toujours aussi pauvre sans le moindre forum associatif (la seule voix discordante est celle de mon (ex?) camarade Patricia Kersting). Ce ne sont pas les consultations participatives de cette semaine sur 2 projets quasiment bouclés qui changeront grand chose. Comme le dit la très active direction de la communication de Vincennes, il s’agit “d’occuper le terrain”, mais je crains qu’à force d’être occupé le terrain devienne stérile…

Il reste donc bien des batailles politiques à mener à Vincennes, au dela du seul développement durable, qui rappelons le, comporte 3 volets, environemmental, social et économique…

David Dornbusch

Parti Socialiste - Blog d’actualité politique de la 6° circonscription du Val de Marne (Fontenay sous Bois, Vincennes, Saint Mandé)

 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dornbusch 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog