Magazine Bien-être

La phytothérapie complementaire au sport

Publié le 27 octobre 2015 par Ruedesplantes @RueDesPlantes

La pratique une activité physique et la phytothérapie, qui est de plus en plus populaire, sont reconnues pour être bénéfiques pour la santé. Cependant, en plus de l’aspect avantageux pour la santé, de nombreuses personnes cherchent à améliorer leur performance et malheureusement, ne plante et sport ne se mélangent pas pour certains. L’univers de la phytothérapie évoquant le dopage et le fait de pousser son physique vers ses limites. Néanmoins, en respectant les règles d’usage, les sportifs peuvent profiter de la phytothérapie.

Les plantes pour soigner les sportifs

La pratique du sport peut être douloureuse à cause de l’aspect physique de certains. Par exemple, la pratique du vélo tout terrain ou du BMX peut occasionner des chutes, ou encore les sports de contact comme le football, rugby,… vous exposent aux risques de choc, ou encore de crampes. En ce sens, la phytothérapie est efficace pour prévenir ces désagréments.

En effet, il existe des gels à appliquer localement qui peuvent prévenir et soulager dans le cas vous auriez une tendinite, ou des douleurs au niveau des muscles, des articulations et du dos. En outre, l’utilisation d’une huile essentielle que ce soit pour de l’aromathérapie, pour un massage, ou pour un bain, est conseillée. Il existe différentes huiles essentielles à utiliser avant (pour échauffer les muscles) et après (pour soulager les muscles et récupérer) votre séance de sport.

Par exemple, si vous pratiquez le VTT ou le running, l’utilisation d’huile essentielle à base de romarin camphré, romarin camphré, ou térébenthine térébenthine, avant l’effort permettra de réveiller vos muscles et d’assouplir vos articulations. En cas de bleu ou d’hématome, l’hélichryse Italienne est conseillé.

Améliorer ses performances sportives grâce aux plantes

Pour optimiser vos entrainements et éviter que survienne un coup de fatigue, vous pouvez avoir recours à des compléments alimentaires naturels. Des compléments comme le ginseng, ou la spiruline peuvent être associés à votre régime alimentaire. Selon le complément alimentaire, cela favorisera la prise de muscle, la récupération, ou l’amélioration de votre endurance, ou la perte de poids.

Le recours aux huiles essentielles peut aussi aider en termes de préparation mentale ou de performance. Ainsi, l’utilisation huile essentielle à base de romarin, de bois de cèdre ou de citron permet de gagner en concentration et de se détendre. Certaines ont aussi un effet décongestionnant, ce qui permet de dégager les voies respiratoires. Un avantage, si vous pratiquez un sport comme le cyclisme où il est important d’avoir une bonne capacité respiratoire.

Pour conclure, même si la phytothérapie apporte des solutions aux sportifs, il est impératif de ne pas y avoir recours de manière automatique. Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé qui saura vous orienter vers quel type de produit serait adapté à votre condition.

Cet article a été écrit en partenariat avec le site Velosetvtt.com un guide d’achat qui propose toute une  gamme de vélos et de vtt, adaptés à votre pratique. Ce site présente aussi de nombreux conseils en nutrition, bien être, entrainement,… pour les cyclistes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ruedesplantes 317 partages Voir son profil
Voir son blog