Magazine Environnement

Aménagement pour l’emploi des personnes avec un handicap: la Ville de Paris s’engage

Publié le 27 octobre 2015 par Nicomak @Myriam_Nicomak

Dans un précédent article, nous nous concentrions sur les bonnes pratiques mises en place dans les mairies et collectivités territoriales pour favoriser l’emploi des personnes avec un handicap.

Ici, focus sur la méthode de la Ville de Paris.

Depuis 2001, la Ville de Paris est engagée pour l’emploi des personnes handicapées et a su développer un protocole particulier réserver aux personnes en situation d’handicap pour accompagner leur recrutement et favoriser leur insertion dans le milieu professionnel.

« Notre volonté est d’abord de réussir l’intégration au sein du milieu professionnel des agents en situation de handicap recrutés ».

Fort de cet engagement qualitatif, la Ville de Paris recrute en moyenne 100 travailleurs en situation de handicap chaque année.

Ainsi, un service transversal « Mission Handicap et Reconversion » composé d’un réseau de personnes de chaque pôle de directions ainsi que du service d’ergonomie du Bureau de prévention des risques professionnels, a été mis en place pour coordonner les actions.

Fotolia_4599026_XS

Au-delà des actions de sensibilisation en interne et des aides techniques apportées aux nouvelles recrues, un travail en amont est réalisé pour adapter spécifiquement le poste de travail aux particularités de la situation de travail.

« Une analyse des besoins du travailleur en situation de handicap, une compréhension de son travail et des ressources dont il doit disposer, est la première étape de cet aménagement ».

Dans un second temps, une expertise des médecins et d’ergonomes permet d’évaluer l’assistance technique spécifique optimale. Par exemples, un accompagnement humain pour les personnes manquant d’autonomie sur leurs fonctions ; le versement d’une prestation sociale pour la prise en charge de prothèses auditives.

Enfin, une formation aux matériels spécifiques du poste est possible, par exemple pour la manipulation de clavier ou de logiciels de synthèse vocale.

Les personnes en situation d’handicap peuvent postuler à tous les postes (personnel administratif, ouvrier ; métiers de l’animation, spécialisé ou de service) par concours ou par recrutement direct.

Pour les dispositifs pour les concours, ils peuvent s’agir d’un temps supplémentaire (tiers temps), d’une assistance (secrétariat), d’outils bureautiques, de sujets agrandis ou en braille, ou d’un interprétariat en langue des signes française.

Comme le reconnaît la Ville de Paris, « le recours à des aides techniques ne se substitue pas à une analyse du travail de la personne ». Malgré la singularité de chaque handicap, adapter le poste de travail est ainsi possible !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte