Magazine Conso

L’annonce inatendue de la semaine / Raf Simons quitte Dior.

Publié le 27 octobre 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

C'est dans l'après-midi du 22 octobre que la nouvelle a été confirmée: Raf Simons, à la tête de la création artistique de la maison Dior depuis avril 2012, se retire et décide de se consacrer à d'autres projets , " d'autres passions " et notamment sa propre marque.

Dior représente l'une des maisons les plus connue au monde. Bernard Arnault en avait fait son objectif, alors qu'il commençait à réhabilité d'ancienne maisons de luxe. Il remarquait, très justement, que le nom de Christian Dior est le nom le plus connu à travers le monde, et représente la couture, le savoir-faire, la France.

Après le scandale Galliano, Raf Simons reprend les rênes de la maison pour continuer à la moderniser tout en revisitant les codes clés et emblématiques de Monsieur Dior. Hommage et modernité : les fleurs tant aimé par Christian Dior n'ont jamais été aussi majestueuses que lors des derniers défilés. Il n'y avait qu'a voir la structure construite pour la dernière fashion week : un dôme de lavande issé au milieu de la cour du carré du Louvre.

Raf Simons restera dans l'histoire de la maison, ayant marqué notamment pour l'élégance de ces coupes, ou encore avoir introduit de nouvelle ambassadrices au sein de la marque comme Rihanna.

Ce départ : Raf Simons l'explique en invoquant des " raisons personnelles ". Le mystère reste...Fatigue, trop de pressions, trop de contraintes , ou simplement besoin d'air frais et de renouveau pour le créateur qui s'était fait connaître à la tête de Jil Sanders. Le communiqué officiel laisse entrevoir une décision prise d'un commun accord et révèle un respect mutuelle entre Bernard Arnault et le créateur. Ce départ possède le mérite de se faire dans une bonne attente, avant un scandale, avant un ras-le-bol. Un retrait en grandeur pour Raf Simons, une référence qui force le respect envers cet homme discret.

Peu importe, ce qui compte maintenant c'est la suite. De quoi alimenter les rumeurs. Qui pour reprendre le flambeau ? Un anonyme ,(tactique Gucci), ou un grand nom ? Ricardo Tisci ou plutôt Jonathan Anderson ? Les noms d'Olivier Theyskens ou encore le duo Proenza Schouler circulent. En attendant on peu se replonger dans les défilés et éditoriale mode pour admirer le travail de Monsieur Simons.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines