Magazine

Une soirée très très hot (for girls only)

Publié le 09 juin 2008 par Cygnus
12h01, mon portable vibre : "Coucou, ça te dit une soirée chippendales le 23 mai ? 45€ la soirée, apéro, repas, boissons et spectacle inclus. Ça peut être sympa !"
Le temps d'écrire la réponse et de taper sur envoi : "Évidemment, quelle question !!! Où est-ce qu'on réserve ?!?"
LOL

Dans la voiture, les spéculations vont bon train : on a toutes quelques clichés en tête et on se demande si la réalité va être conforme à l'image que l'on s'en fait. En tous cas pas de doute, on est au bon endroit. Il n'y a aucun mec à l'horizon et ce, malgré les hordes de nanas qui frétillent sur place !
Bien évidemment, on commence par se moquer gentillement de la situation, avant de se dire... qu'on est à mettre dans le même panier !
Aucune catégorie d'âge n'est oubliée et on se surprend à se demander lesquelles sont mères et lesquelles sont grand-mères : je n'imaginais pas que le panel serait aussi étendu !

Avec une bonne demie-heure de retard, on entre enfin. Les tables sont attribuées et on espère ne pas se retrouver au fond de la salle. Heureusement, on est bien vite rassurées lorsque notre hôtesse prend la direction de la scène. Finalement, nous nous retrouvons installées à la meilleure table de toute la salle : un petit box de 4 places faisant face à l'estrade, à à peine 15 mètres du rideau... Une chose est sûre, on aura pas besoin de jumelles pour profiter du spectacle !

En attendant le début des festivités, on trinque : apéritif maison et amuse-bouches sont là pour ça, autant en profiter !
Une fois l'entrée avalée, le spectacle commence et nous avons droit à un petit show soft et sympathique pour nous mettre l'eau à la bouche.
3 jeunes homme aux corps luisants et musclés, lunettes noires sur le nez et manteaux de cuir sur le dos, font leur apparition sous les hurlements de la foule en délire... La soirée s'annonce chaude !

Chaque représentation est ponctuée par l'intervention d'une drag-queen qui n'a pas son pareil pour chauffer la salle. Maniant humour et piques acérées avec maestria, Alain de son petit nom, contribuera pour beaucoup à la réussite de la soirée. Grâce à lui, j'ai d'ailleurs découvert un certain nombre de synonymes décrivant une partie de l'anatomie féminine. Le plus marquant est certainement... schnack, une appellation d'origine 100% alsacienne, faut-il le préciser...
Qui a dit que les dialectes locaux n'avaient pas de charme ?!?

Entre chaque service, nos chippendales Matt, Sean et Jimmy de leurs prénoms montent sur scène pour mettre le feu à la salle.
Les uniformes ont la part belle : policier, GIGN, maître-nageur sauveteur, marins, et les accessoires ne sont bien sûr pas en reste : casquette, matraque et drapeau... américain pour ne citer qu'eux.
Il y a de quoi revoir son engagement patriotique !

Une demie-douzaine de petites veinardes sont choisies dans la salle pour participer en guest-star aux différents show, de quoi créer quelques souvenirs mémorables... et prendre quelques photos compromettantes !
Vers 1h00 du matin la dernière partie du spectacle commence, ponctuée par un strip-tease très élégant dans lequel nos trois esthètes revêtent costumes sombres et chapeau clair. Hum... Miam !
LOL

La salle est alors invitée à se lever et... à venir danser avec les danseurs. Évidemment, c'est la ruée !
En mon for intérieur, j'espère sincèrement qu'ils aiment se faire tripoter, car là... ils en prennent pour leur grade !
Je peux d'ailleurs le vérifier quelques minutes plus tard lorsque Jimmy m'invite à danser. De nature très chaste et innocente (si, si !), je pose sagement mes mains sur ses épaules et son torse (Oh My god ! Mais quels pectoraux !) avant que ce dernier me prenne les mains pour les faire descendre jusqu'à ses fesses. "Ah, ben si c'est demandé, on va pas se priver non plus !"
De nature joueuse, il prendra plaisir à les contracter plusieurs fois avant que la danse ne soit écourtée par une jeune fille visiblement très impatiente.

Peu à peu la salle se vide et les chippendales rangent leurs affaires. Matt distribue quelques cartes et signe quelques autographes... Je profite de l'occasion : ça me fera un bon souvenir !
A 3h00, nous ne sommes plus que trois sur la piste à nous déhancher. Autour de nous, tout le staff range la salle en se demandant quant est-ce que nous voudrons bien faire place nette. La DJ règle le problème en annonçant la dernière danse.
Encore dans l'ambiance et peu pressées de rentrer, nous nous arrêtons au bar pour conclure la soirée sur une note sucrée.

Il est 4h00, lorsque je rentre chez moi. Un peu fatiguée certes, mais avec de belles images plein la tête !
C'était vraiment une très très bonne soirée...

Nota : Pour celles qui seraient intéressées, voici leur site internet : Body Exciting.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cygnus 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte