Magazine Sport

Il s’appelait Jean Jacques MOROS

Publié le 03 novembre 2015 par Thepinkrunner @thepinkrunner
Il s’appelait Jean Jacques MOROS

Né le 8 Octobre 1970, il venait juste de fêter ses 45 ans mais la maladie a été la plus forte et l'a emporté hier après un long combat comme il a su si souvent en livrer sur le bitume.

"Enzo" en référence au Grand Bleu car il semblait ne jamais respirer aura lutté jusqu'au bout mais cette fois l'adversaire a été trop fort pour lui.

Licencié à Alliance Sportive Brévannaise puis à l'US Métro et l'ES Sucy en Brie, son palmarès est long comme le bras jugez plutôt :

Transgaule (1150kms en 18 étapes) : 2004, 2011 et 2013

Ultra Trace de St Jacques (740kms en 12 étapes) : 2011, 2012

Etoile Savoyarde (350kms en 6 étapes) : 2011, 2012 et 2013

Sparnatrail 2010, 2011 et 2012

6h de BUC 2010 et 2012

Il a aussi gagné une foultitude de 100kms : St Nazaire 2003, 2004, 2006), Etangs de Sologne (2005, 2007), Belvès (2006 CdF), Millau (2007), Désert du Thar (2009) pour un record en 6h51'51établi en 2006 à Belvès donc lors des Championnats de France.

Il a aussi gagné le Marathon de Cheverny en 2011 et 2012 pour un record perso en 2h31'11. Il valait aussi 15'53 sur 5kms, 32'08 sur 10 et 1h13'04 sur Semi mais honnêtement qui, à part ses amis et autres membres de l'équipe de France des 100 bornes le connaissait rien que de nom?

D'une gentillesse et d'une disponibilité rare, il était unanimement apprécié. Il aurait sans doute mérité d'être plus connu et reconnu mais lui s'en foutait pas mal, ce qu'il voulait ce défouler et faire des rencontres.

Avant d'être coureur, il a aussi fait pas mal de vélo pendant 18 ans au plus haut niveau amateur et continuait à rouler 7 à 8000kms par an.

Lors de sa dernière course, la Transgaule 2014, il avait gagné les 4 premères étapes avant d'abandonner au départ de la 5éme. Il ne se sentait pas bien et malade depuis plusieurs jours, il avait décidé d'arrêter. Quelques semaines plus tard, son cancer de l'oesophage était diagnostiqué.

La tumeur semblait déjà ancienne et malgré ton son courage et sa volonté, elle l'a laissé là au bord d'une route qu'il aimait tant!

Condoléances à sa maman Monique et à tous ses amis, je voulais juste lui rendre hommage moi qui ne le connaissait que de nom!

Il s’appelait Jean Jacques MOROS

100kms de Millau 2007

Il s’appelait Jean Jacques MOROS

Marathon de Cheverny 2012

Il s’appelait Jean Jacques MOROS
Il s’appelait Jean Jacques MOROS

Dernier départ et dernière victoire (4éme étape Transgaule 2014)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thepinkrunner 14741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine