Magazine France

un « grand sommet » de la pensée pétainiste, avec du #snowden sur l’étiquette… #antifa #LGBT #LMPT#FN #Polemia

Publié le 05 novembre 2015 par Gédécé @lesechogaucho

j’apprends grâce à @la_chouet que le gratin (moisi) à base de (grosses) patates d’extrême droite aux idées pourries, racistes, discriminatoires, homophobes, xénophobes (je peux prouver tout cela), se réunit le 21 novembre ici :

Capture

Les Espaces Cap 15 3, quai de Grenelle, 75015 Paris

Capture

(ce qui pourrait se traduire en gros par :  » j’espère que Snowden n’a pas signé pour cela ou ne sait pas qui ils sont « )

De grosses pointures de la fachosphère seront présentes, entre « théoricien » (sic. Les délires paranoïdes sont donc des pensées politiques ?) du « Grand Remplacement » ethnique qu’est Renaud Camus, par les kebabs  qu’est Ménard, ou par le « dangereux lobby gay » (mouarfff !) qu’est la reine des dance floor du grand cabaret à plumes roses dans le derrière qu’est Béatrice Bourges, présidente en titre, autrefois, de la manif pour tous, qui n’est que celle pour quelques uns, volontiers homophobes, et qui a montré son vrai visage en se transformant en parti d’extrême droite dernièrement…. sous l’impulsion de quelqu’un(e) dont on s’étonne qu’elle n’en soit pas également.

Capture

je suis allé voir ce qu’était cette « fondation polèmia » (lien do not link). Ce cercle de réflexion (re-sic), essentiellement virtuel, qui s’inscrit dans la lignée des sites de la fachosphère dits « de ré-information » (comprendre bidouillage d’infos, propagation de rumeurs, de hoax et transformation de la réalité par le filtre idéologique fascisant qu’est le complotisme) a été créé en 2003 par Jean-Yves Le Gallou dont je vous épargnerai le lourd pedigree (cliquez sur son nom ci-avant). Sachez seulement pour résumer la puanteur de ce Monsieur qu’il est à l’origine du concept pourri  de « préférence nationale »,  qu’il a été un temps au FN, et que probablement pas assez à droite pour lui, il a participé  avec Bruno Mégret  à la scission du FN qui a donné naissance au Mouvement national républicain (MNR). Quelqu’un d’instruit qui se revendique comme intellectuel, donc… On ne trouverai rien à redire à cette belle initiative du fleuron de la pensée moisie de la France Rance (liberté d’expression, toussa… Ces gens là ont bien le droit de s’auto-congratuler, ces pauvres mal-aimés, caliméros injustement ostracisés à la sauce Zemmour), s’ils ne s’arrogeaient le patronage de gens plus illustres et bienfaisants pour l’humanité qu’eux. Ainsi, nous sommes un certain nombre à nous interroger sur l’accord de Monsieur Snowden, véritable dissident en effet pour le coup, lui…  Cela m’amuse d’ailleurs de voir ces gens là se qualifier de dissidents quand on sait ce qu’historiquement ce terme recouvre, et quels furent les héros plus ou moins connus qui payèrent de leur liberté, et parfois de leur vie, pour dénoncer les atteintes aux droits de l’homme, qui luttèrent contre le racisme, le sexisme, l’obscurantisme qui est le leur et l’oppression…. Peut-on dire aujourd’hui que la parole  raciste soit un tabou,  une dissidence, alors que son discours s’est si terriblement banalisé, avec la complicité de médias complaisants (qui ne vénèrent plus rien d ‘autre que le buzz et les taux d’audience, loin de toute déontologie), et que le phénomène migratoire que nous connaissons actuellement l’a considérablement encouragé, et pas seulement à l’extrême droite, qui n’en demandait pas tant, ravie qu’elle est de sauter sur l’aubaine ? Avec les inévitables, menaces et  agressions violentes, nominatives et racistes qui suivent les discours ? Sans qu’aucune sanction ni action du gouvernement, malgré le délit qu’ils constituent, ne soit constaté envers ces sites violents, qui propagent la haine xénophobe, homophobe, discriminatoire  ? Une banalisation de l’idée pourrie du choc identitaire d’ailleurs partagé par la bouche et la plume même  de nos politiques et de nos « grands penseurs », jusqu’à Onfray et son grand remplacement par la non consommation de liqueur des dieux (qu’il réfute pourtant) qu’est le vin, fleuron des origines judéo-chrétiennes de la France, dont on ne cesse de nous bassiner avec tant d’ignorance et de médiocrité, cela étant indubitablement faux… Dionysos, revient ! Ils ont lâché les chiens !

Et comme dab, je vous invite à faire savoir à ces gens là ce que vous pensez de leurs positionnements douteux :

leur page facebook (lien do not link)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte