Magazine

Le prix de la dynamique agricole

Publié le 29 mai 2008 par Journalvernois

clos-vougeot.jpg

Voilà 2 ans que j’ écris sur ce blog et quand j’ai commencé j’étais loin de me douter que cela allait m’ entraîner dans des situations très diverses et me sortir de mon train-train quotidien.
D’abord écrire. Je ne l’avais plus fait depuis l’école ou alors pour remplir des questionnaires ou des dossiers pour l’administration.
Faire des photos, je n’y pensais même pas, ou alors avec un appareil jetable. Et parfois il était oublié au fond d’un tiroir et les clichés étaient roses parce que développés trop tard. Aujourd’hui mon petit appareil numérique tout simple est génial.
Ce blog m’a permis de correspondre avec des gens de différents milieux, de différents pays, comme Thérèse, une morvandelle à New-York, Roger un canadien qui aurait aimé être agriculteur,ou Béatrice du Cameroun qui me demande des conseils pour démarrer un élevage de porcs.
Cela m’a permis d’avoir des contacts avec des journalistes de la presse écrite, parlée, et même de la télé ( Public Sénat ) et dernièrement FR3 Bourgogne. En répondant à l’interview j’ai pu découvrir les coulisses d’une émission en direct, une équipe autonome avec car-régie, véhicule de retransmission satellite,studio mobile et toute l’équipe technique.

Un épisode plutôt agréable a été celui que j’ai vécu au mois de mars avec la Banque Populaire. Un des cadres, fan du journal de la ferme m’avait poussé à participer à un concours organisé par la banque: le prix de la dynamique agricole. Je m’y suis donc inscrit dans la catégorie des nouvelles technologies. Il a fallu monter un dossier, prouver la bonne santé de l’exploitation, expliquer la motivation. J’ai peut-être échoué au niveau national mais j’ai été retenu au niveau de la région Bourgogne Franche-Comté. Et le 7 mars c’ était la réception en grande pompe de la clientèle agricole régionale dans le cadre prestigieux du château de Clos Vougeot au coeur du vignoble de Cote d’Or. Je me suis donc retrouvé avec 9 autres lauréats,chacun dans une catégorie bien définie, dans une grande salle du château. Il faut voir la créativité,l’ingéniosité dont certains font preuve pour innover au sein de leur exploitation agricole, que ce soit en matière de nouvelles productions,de techniques de commercialisation, de génétique, d’agriculture biologique, de tourisme à la ferme, de techniques culturales, etc. Chaque lauréat passe à la tribune présenter sa réalisation devant des centaines de collègues du monde paysan pendant qu’un diaporama présente l’exploitation. A ce sujet j’avais eu droit quelques semaines auparavant à une séance photo de 2 heures, mais prendre la pause pour chacun de mes gestes quotidiens ne m’avait pas trop emballé. Puis le grand chef remet les récompenses: une fleur pour madame, un diplôme pour moi et…….un chèque, conséquent , ils ne se sont pas fichu de moi. Ensuite ce fut le buffet, somptueux, dans la tradition de la gastronomie bourguignonne pendant lequel on a pu faire connaissance et échanger avec d’autres personnes du monde agricole .
Rien que pour vivre une telle journée je me dis que c’est bien agréable d’écrire le journal d’une ferme en Bourgogne

A bientôt


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journalvernois 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte