Magazine Humeur

Les cochons dans l’espaaaaaaaaace

Publié le 12 avril 2011 par Xlr2603

Les cochons dans l’espaaaaaaaaace

J’adorais ça dans le Muppet Show (les plus djeuns d’entre vous n’ont plus qu’à tapoter dare dare ce titre dans youtube pour comprendre, les plus mûrs se diront avec nostalgie ah ouais, c’était bien quand même ça…)
Je croyais que c’était fini, le vide intersidéral…et ben non.
Surtout pas en terme de connerie.
En ce beau jour de l’anniversaire du vol de Youri autour de notre planète bleue, je t’emmène dans mon beau vaissal (un vaissal, des vaisseaux) direction le néant.

Afida Turner.
Un calamar sur la tête, un calamar dans la tête.
Une faute de français tous les 6 mots, une faute d’anglais tous les 3 mots, vu qu’elle parle franglé, bébi yé next I love you i am an inteurtaineur de ma chanson de moi.
Afida est donc une diplômée bac – 10 qui s’est perdue dans un des Lofts sous le nom de Lesly.
Lesly Afida s’en va ensuite se perdre aux states et revient mariée au fils de Tina, un beau jeune homme de 50 ans toxico fils à maman.
La voilà staaaaaaaaar qui a bossé dur nous raconte-t-elle, et elle sort son album best of…
Perso, j’ai jamais entendu UNE chanson de cette courge évidée, alors j’imagine le best of.
Allez, à bord avec les cochons.

Adeline Blondieau.
Ex de Johnny, ex « sous le soleil », ex « ferme des célébrités ».
Dernières déclarations philosophiques en date à la radio?
Elle aime les sex toys.
Et elle a refusé de jouer dans Plus belle la vie.
Voilà voilà.
Pourquoi ces aveux vibrants? « Ca s’est démocratisé, toutes mes copines en ont, je trouve ça super bien. »
Je note, je note, belle argumentation.
Et pour les choix de carrière? L’actrice (?????) estime ne pas devoir prester (avec ou sans son joujou?) dans la série parce qu’ « elle n’est pas fan du produit (au contraire du précédent donc) et que Sous le soleil va rester une série culte »…
Ben voilà, à côté de mes dvd Lawrence d’Arabie, Star Wars, The Godfather et l’intégrale de Tarantino, je vais vite mettre « Sous le soleil », je savais qu’il me manquait un ou deux chefs d’oeuvre essentiels…
Zouh, commandant en second chez les cochons, un magic rabbit dans le string.

Et enfin Giuseppe, le macho de service du carré viiip, starlette de presse pipeul avec un cordon ombilical en béton armé rattaché à sa mannnmannn.
Attention, pas tout-à-fait débile puisqu’il nous dit « Il y avait trois travelos, deux toxicos, quatre putes et cinq crasseuses… Qu’est-ce qu’on pouvait bien faire avec tout ça ? »
Ben carré viiip, mon grand.
Hop hop, par ici mon porcinet, ça y est l’équipage est complet.

Dans la soute on te met Gbagbo, Kim Jong Il, Ben Ali, Mouammar et bon voyage!

Ce qui m’inquiète perso, c’est que les 3 lombrics ci-dessus ont une notoriété et une couverture media suffisante pour que mes kids les connaissent tous les 3, eux et leur « oeuvre ».
Mais qu’ils ignorent qui est Pasteur, Sophocle, le Dalaï Lama ou Gagarine.

Dans la soute, je fous Endemol aussi, tiens.

Xavier, Kermitophile



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xlr2603 6667 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines