Magazine Cyclisme

Boonen positif à la cocaïne ! Et chez Bouygues ? ?

Publié le 10 juin 2008 par Dakeyne

large_411309

Tom Boonen a été contrôlé positif à la cocaïne à la suite d'un contrôle hors-compétition survenu le 25 mai, c'est-à-dire trois jours avant le Tour de Belgique, indique Het Laatste Nieuws. Hier soir, des perquisitions étaient prévues au domicile de ses parents à Postel ainsi qu'à celui de sa petite amie Lore à Meerhout.
Boonen avait déjà été lié à une affaire de cocaïne, lorsque, fin décembre dernier, son ami et collègue cycliste Tom Vanoppen fut contrôlé positif à la cocaïne par les autorités antidopage flamandes. Tom Boonen fut alors dénoncé par Vanoppen comme son dealer de coke. S'en suivirent des perquisitions, entre autres au domicile de ses parents à Postel.
Boulettes à répétition
Le maillot vert du dernier Tour de France accumule les boulettes ces derniers temps puisque son permis de conduire lui a été retiré la semaine dernière pour la deuxième fois en un mois et demi. Mardi dernier, la police avait intercepté l'Audi Variant du sprinter de la formation QuickStep sur le ring de Mol. Il y pilotait son engin à 180 km/h, dépassant plus que largement la vitesse maximale autorisée de 90 km/h. Son alcootest se révéla de surcroît positif.
Six semaines auparavant, Tom s'était déjà vu retirer son permis pour 14 jours lorsque le 24 avril, il fut coincé à Postel où il roulait à 120 plutôt qu'à 70 à l'heure. En 2006, Boonen était le visage de Levenslijn, une action de la télévision privée flamande VTM, consacrée cette année-là à la sécurité routière. ( 7/7 )

large_411378

Tom Boonen (Quick Step) a offert ses services à la formation française Bouygues, rapporte L'Equipe, mardi. Le sprinter de la formation Quick Step pourrait quitter la Belgique pour rejoindre les rangs de Jean-René Bernaudeau.
"L'affaire en est encore au stade des négociations. Mais la situation est devenue suffisamment sérieuse pour ne pas aboutir très prochainement", écrit le quotidien sportif français qui dit que le manager de Bouygues Telecom n'a pas démenti l'information.
Selon L'Equipe, l'agent actuel de Tom Boonen, Paul Degeyter a fait une proposition à Bouygues Telecom. Bernaudeau a confirmé que "plusieurs contacts avaient eu lieu et toute proposition doit prendre le temps de la réflexion." L'idée de voir Boonen chez Bouygues est confortée par l'éventualité d'un rapprochement commercial entre la société française et l'opérateur allemand T-Mobile, qui compte s'installer solidement au Luxembourg et en Belgique.
Patrick Lefevere, qui n'a pu être joint par L'Equipe, ne retiendrait pas Tom Boonen, selon le journaliste français. "Son actuel soucis reste de trouver un cosponsor à Quick Step afin de pérenniser l'existence de l'équipe belge dans le peloton. Il devrait logiquement annoncer une bonne nouvelle prochainement, sans doute après le Dauphiné, et avant le début du Tour de France. Le salaire du coureur de Mol ne fait pas pencher la balance de Boonen vers la Belgique. Outre-Quiévrain, on lui accorde une paie annuelle de 500.000 euros", estime L'Equipe.
"Il peut prétendre à davantage en France. Il (Bernaudeau) devra faire face aux exigences de Boonen, qui viendrait avec deux ou trois coureurs, Kevin Hulmans et Wilfried Cretskens, mais pas Gert Steegmans."
Le quotidien français rajoute que Tom Boonen semblait vouloir imposer la venue des cycles Ridley, où son père est agent commercial. Mais Bernaudeau vient de prolonger son contrat de deux ans avec la société Time. Pour ce qui concerne la piste Tom Boonen, tout pourrait se décider avant la fin du prochain Tour de France en juillet ( AFP )


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dakeyne 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines