Magazine Autres sports

La Vanier - Ramassis de notes - Si près, mais si loin...

Publié le 01 décembre 2015 par Allezlesbleus

La Vanier - Ramassis de notes - Si près, mais si loin...

La petite passe dans les flancs - Photo Domskibum

Notre dernier ramassis de notes de la saison suite à la victoire des Thunderbirds de UBC au compte de 26-23 contre les Carabins de l'Université de Montréal.
- Une partie disputée quasi décembre à Québec, pas trop froid, et pratiquement sans vent ??? On ne croyait même pas que ça pouvait exister.
- Dans notre dernier billet, nous vantions les schèmes défensifs du trio Maciocia-Thorpe-St-Villien comme étant la clé de la supériorité défensive des Carabins... Ça c'était avant de rencontrer le CO des Thunderbirds, Steve Burratto. Lui aussi a également été instructeur-chef dans la CFL et connaît bien les ficelles du métier.
Depuis le début de l'année, les seuls jeux qui fonctionnaient à répétition contre nos Bleus étaient les rapides courtes passes dans les flancs... Alors, il en a fait... et refait... et refait. Mais il a eu l'intelligence de les programmer, non pas à 7-8 verges, mais plutôt à 10-12 verges de la ligne de mêlée. Alors si le premier essai avorte, on recommence au deuxième et avec un quart de la trempe de O'Connor et de sa brigade de receveurs aux doigts d'or, ça a fini par payer. S. Buratto a tellement bien ficelé sa stratégie que son tout premier jeu de la rencontre fut une passe profonde pour mettre les demis de coin sur leurs gardes et les tenir à distance de la ligne de mêlée. Il assaisonnera ses passes dans les flancs de quelques diversions, dont un superbe jeu renversé et permettra à son offensive de marquer un total de 26 points contre la Bleue défensive autrement chiche.
- Une autre particularité de ces oiseaux de malheur, c'est qu'ils débutaient leurs séries continuellement dans le fond de leur zone et remontaient le terrain comme s'ils faisaient ça 4 fois par jour avant le petit-déjeuner.
- Lors du jeu truqué avorté par les Thunderbirds, on voit bien que le "teneur" regarde fixement du côté de son receveur du côté court, tout en levant le ballon du sol. #23 J. Perrin reste sur son joueur et c'est lui qui est responsable de cet avortement qui aurait fort bien pu s'avérer le point tournant du match advenant une victoire des représentants de la RSEQ.

La Vanier - Ramassis de notes - Si près, mais si loin...

Le Cousin Gab connu un très bon match. - Domskibum


- Tout un botteur ce Quin van Gylswyk. (En plus de sûrement provenir de la Transylvanie).
- Les revirements sont une maîtresse bien infidèle.
- C'est toujours du second guessing, mais en fin de 3e quart, 1er jeu à la ligne de 5 adverse. On décide d'y aller avec 2 jeux de passes, alors qu'on possède le porteur le plus hot de SIC face à une défensive n'ayant pas la meilleure réputation contre la course au sol.
- Lorsqu'ils ont manqué la remise lors du placement à 1:40 de la fin, on croyait tellement que ça y était... On n'avait qu'un seul point à inscrire et #82 F. Ménard-Brière de notre côté... *soupir*
-Sans vouloir partir une guéguerre - Les gens de Québec qui ont quitté à la demie. Vous préférez quoi comme partie? Un blowout des locaux contre les Maritimes ??
- On aimerait saluer une dernière fois nos finissants et contrairement à tous les médias qui le font, nous allons TOUS les saluer: Gab "le cousin" Cousineau, Jason Raymond, Philip "clutch" Enchill, O. Daoust-Pichette, Randy Lusikila, Alexandre "l'ambassadeur" Laganière et Djonathan Buissereth. 
Quand à nos autres étudiants-athlètes, assurez-vous de ramasser vos crédits académiques nécessaires, on veut vous revoir sur le terrain l'an prochain, pas sur les sidelines.

La Vanier - Ramassis de notes - Si près, mais si loin...

Le miracle n'eut pas lieu cette année, ce n'est pas parce que #36 Z. Alexis n'a pas essayé.




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allezlesbleus 3540 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines