Magazine France

Nicolas Sarkozy renoue avec sa communication rebelle

Publié le 10 juin 2008 par Exprimeo
Nicolas Sarkozy
Crédit photo : Adam Tinworth/FlickR 

Nicolas Sarkozy fait semblant d'oublier qu'il est au pouvoir depuis plus d'un an et s'emporte contre un scandale frappant des handicapés.
A partir de 2002, Nicolas Sarkozy a mené une politique de communication basée notamment sur le concept de " l'énergie rebelle " et ce alors même que l'intéressé était au pouvoir. Nicolas Sarkozy avait perçu les problèmes majeurs de la société française. Le moral des Français était en baisse avec la prise de conscience de difficultés croissantes (licenciements, financement des retraites, insécurité, terrorisme international…). Face aux problèmes rencontrés, l'offre politique était décevante avec un Président perçu comme déconnecté du quotidien.
Sur la base de ce constat, tout était donc réuni pour un divorce profond entre la demande des citoyens et la traditionnelle offre politique. Alors même qu'il occupait des responsabilités ministérielles éminentes, Nicolas Sarkozy était parvenu à capitaliser deux qualités d'ordinaire propres à ceux éloignés des cercles du pouvoir. D'une part, alors même qu'il est reproché au gouvernement de ne pas assez conduire le changement, Nicolas Sarkozy a incarné l'énergie en mouvement. D'autre part, alors que le pouvoir suppose le conservatisme, il avait alors incarné la fonction de " rebelle " en occupant même le poste symbole de " l'ordre établi " c'est-à-dire le Ministère de l'Intérieur…

La déclaration d'aujourd'hui annonce-t-elle la même stratégie de communication : incarner le rebelle alors qu'il détient le pouvoir ? L'opinion accepterait-elle aujourd'hui ce positionnement paradoxal ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte