Magazine Santé

ESTOMAC: Des fruits et des pommes de terre contre le cancer – European Journal of Cancer

Publié le 07 décembre 2015 par Santelog @santelog

ESTOMAC: Des fruits et des pommes de terre contre le cancer – European Journal of CancerLe cancer de l’estomac est l’un des cancers les plus fréquents et entraîne près de 10% des décès par cancer. Or, la consommation de légumes blancs, dont les pommes de terre, est ici associée à un risque réduit de 33% de cancer de l’estomac –et de fruits associée à une réduction de 7%-. Cette étude chinoise, qui, par ailleurs bannit les légumes marinés, les viandes transformées, les aliments salés et l’alcool en regard de ce cancer, présentée dans l’European Journal of Cancer, rappelle ainsi les bénéfices anticancéreux d’un régime alimentaire riche en fruits et légumes.

Les chercheurs de l’Université de Zhejiang en Chine ont effectué cette très vaste méta-analyse de 76 études portant au total sur 6,3 millions de personnes à travers plusieurs pays, sur le lien entre alimentation et cancer de l’estomac. Les facteurs alimentaires sont soupçonnés de jouer un rôle clé dans le risque de cancer de l’estomac et de précédentes études ont notamment suggéré que la viande traitée peut augmenter le risque, et, a contrario, qu’une plus grande consommation de fruits et légumes peut réduire le risque. Cependant, distinguer les effets spécifiques de ces facteurs alimentaires d’autres facteurs environnementaux ou de mode de vie, d’ailleurs souvent associés à l’alimentation, reste une tâche complexe.

 

La méta-analyse de ces 76 études dont 37 menées en Europe, 11 aux États-Unis, 21 au Japon, 4 en Chine et 3 en Corée, portant au total sur 6.316.385 participants, suivis sur une moyenne de 11 ans, constate :

·   la survenue de 32.758 nouveaux cas de cancer de l’estomac au cours de la durée de suivi (incidence : 5%)

·   l’absence de lien entre la consommation totale de légumes avec le cancer de l’estomac, cependant :

·   la consommation élevée de légumes blancs, dont les pommes de terre, est associée à une réduction de 33% du risque. Précisément, la consommation de pommes de terre est associée à une réduction du risque de 7%.

·   la consommation élevée de légumes marinés est associée à une augmentation de 18% du risque

·   la consommation de tomates –en dépit de son apport en lycopène– et d’épinards est curieusement également associée à des augmentations respectives de 11% et 21% du risque.

·   Enfin, une consommation élevée de fruits est associée à une réduction de 7% du risque de cancer de l’estomac : pour 100g de fruits supplémentaires par jour, la réduction du risque est estimée à 5% et pour 100g d’agrumes de plus par jour, de 3%.

·   La vitamine C semble également réduire le risque, de 11%.

Globalement le risque de cancer de l’estomac est significativement accru avec la consommation élevée de :

·   viande transformée

·   poisson salé (augmentation de 4% par portion par semaine)

·   aliments riches en sel (augmentation de 10% par portion par semaine)

·   sel (augmentation de 12% par 5g par jour)

·   alcool, bière et liqueurs (augmentation de 5% par 10g par jour)

Des données précises, à mémoriser pour mieux équilibrer aussi son régime alimentaire, et des implications importantes en santé publique en matière de prévention du cancer de l’estomac. Sans oublier, bien sûr, les autres facteurs de risque, comme le tabagisme.

Source:European Journal of Cancer November 14, 2015 DOI: 10.1016/j.ejca.2015.09.010

Landscape of dietary factors associated with risk of gastric cancer: A systematic review and dose-response meta-analysis of prospective cohort studies

ESTOMAC: Des fruits et des pommes de terre contre le cancer – European Journal of Cancer
Lire aussi sur le Cancer de l’Estomac

Lire aussi :NUTRITION: La pomme de terre, le légume meilleur rapport qualité-prix


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine