Magazine Football

Carpi – Milan : Les notes

Publié le 07 décembre 2015 par Passionacmilan

Carpi – Milan : Les notesDimanche soir Milan, alors 8ème, se déplaçait à Modène pour y affronter Carpi, 19ème, dans le cadre de la 15ème journée de serie A. Pour ce match Sinisa Mihajlovic a dû se passer de Balotelli toujours indisponible et qui pourrait d’ailleurs faire son retour plus tôt que prévu pour le match face à Frosinone le 20 décembre, mais aussi de Menez, Diego Lopez, Antonelli ou encore Bertolacci qui lui devrait être disponible dès le prochain match face au Hellas Verone.

Les rossoneri se devaient de remporter cette confrontation tant sur le papier Milan paraissait supérieur mais aussi et surtout parce que la plupart de ses concurrents directs avaient remporté leur match du week-end. Mais rien ne s’est passé comme prévu ce soir et ils n’ont pas su faire mieux qu’un résultat nul sur le score de 0 à 0.

Et le match a démarré timidement de la part des milanais, surpris dans un premier temps par l’envie des hommes de Fabrizio Castori qui n’ont pas hésité dès le coup d’envoi à se projeter très vite vers l’avant et dans un deuxième temps par un terrain dans un état plutôt médiocre. On a pu voir des joueurs rater énormément de passes ou encore de contrôles à cause de glissades tant la pelouse paraissait très humide.

Les hommes de Mihajlovic ont subi dès le début de la rencontre et il n’aura fallu attendre que la 14ème minute pour voir un Donnarumma sortir le ballon qui filait droit au but avec une parade magnifique. Le ton était donné de la part des joueurs de Carpi qui n’étaient clairement pas là pour faire de la figuration. C’est seulement à partir de la 20ème minute que l’on commencera à voir Milan poser le pied sur le ballon et imposer doucement son jeu, mais en vain. Les carpigiani ont su déjouer chaque offensive milanaise. En effet les rossoneri auront tout tenté durant ce match, les hommes de Fabrizio Castori bien décidés à ne rien laisser passer ce soir se retranchaient automatiquement dans leur surface à l’image d’un Borriello qui défendait jusque devant sa ligne de but. Milan a toutefois bien failli se faire surprendre plus d’une fois dans cette rencontre et sans un très bon Donnarumma dimanche soir Milan aurait pu perdre ce match.

En deuxième période Milan a clairement dominé le jeu en tentant de créer des décalages ou encore des passes directes vers l’avant pour faire déjouer la défense adverse mais les carpigiani veillaient à ne laisser aucun espace. Ajoutez à cela une multitude de hors jeux du côté rossonero et vous obtenez un match où clairement les milanais n’y étaient pas. Toutefois l’envie de la part des hommes de Mihajlovic était bien là, ils ont tenté tant bien que mal dans cette confrontation avec 20 frappes au total pour 7 tirs cadrés mais cela n’a pas suffit. Le match aurait pu durer jusqu’au bout de la nuit sans qu’aucune des deux équipes ne parviennent à inscrire leur réalisation. Il y a des soirs comme ça.

Les notes des milanais :

Donnarumma : (6.5) pas énormément inquiété cependant il sauve les siens sur une parade magnifique à la 14ème minute et nous a gratifié de plusieurs arrêts précieux.

Abate : (5.5) de la passivité ce soir pour le latéral droit il n’a que très peu aidé offensivement se contentant de jouer au milieu de terrain. Défensivement match plutôt correct mais bien aidé par Kucka qui couvrait parfaitement ses absences.

Alex : (6.5) il prend un carton jaune rapidement (14ème) mais le brésilien n’a pas tremblé ce soir hormis face à Lasagna qui le prenait de vitesse dès qu’il partait balle au pied. Il a bien contenu un Marco Borriello motivé comme jamais laissant parler sa solidité qui le caractérise.

Romagnoli : (6) un peu moins tranchant dans cette rencontre le jeune espoir italien semblait un peu dans le dur ce soir. Il a tout de même su repousser les contre attaques adverses tant bien que mal.

De Sciglio : (6) match correct de la part du numero 2 milanais, en manque de compétition il est parti titulaire deux fois en quatre jours et il a plutôt bien suppléé Antonelli même si ses percées offensives sont moins tranchantes que son coéquipier. Défensivement il a fait son match sans non plus briller.

Kucka : (7) au four et au moulin le slovaque n’a pas démérité dimanche soir. Il a tenté ses désormais célèbres percées offensives s’emmêlant tout de même parfois dans son dernier geste. Important en repli défensif il n’a pas lâché ses adversaires leur imposant un pressing systématique. Il a bien couvert les errances d’Abate quand Carpi se faisait menaçant.

Montolivo : (6) match en demi-teinte pour le capitaine milanais. A l’image de l’équipe il a alterné le bon et le moins bon sur phases offensives en lançant quelques balles longues directement sur l’adversaire. La moyenne tout de même pour son apport défensif. Sa capacité de récupération de balle est vite devenue précieuse.

Cerci : (5) il a couru, dribblé, débordé, fait des appels dans le dos de la défense mais l’ailier droit n’était pas en réussite dimanche soir. Tour ce qu’il a tenté s’est avéré être un échec sur la pelouse de Modène. Entre mauvaise conduite de balle et hors-jeux répétitifs l’italien a tout essayé mais n’y était définitivement pas. Remplacé par Luiz Adriano à la 69ème.

Bonaventura : (6.5) il a créé le danger dans la surface adverse mais a souvent pêché dans le dernier geste. Le milieu de terrain nous a gratifié de jolis gestes techniques mais n’a pas su offrir la dernière balle qui aurait permis aux siens de l’emporter.

Bacca : (5.5) il y a du mieux dans sa conduite de balle s’amusant même d’un magnifique double contact dans la surface adverse qui n’a toutefois rien donné. Le colombien na pas su se défaire de la défense de Carpi qui ne l’a jamais laissé seul.

Niang : (6) l’attaquant français a bien tenté lui aussi mais rien ne voulait passer ce soir. A l’image de son compère d’attaque il a subi un bloc défensif adverse dont il n’a su se dépêtrer.

Luiz Adriano : (6) plutôt une bonne entrée du brésilien qui restait sur un but inscrit en coupe face à Crotone on aurait aimé le voir plus tôt sur la pelouse. Il a apporté du danger devant notamment de par son jeu de tête et aurait peut-être pu bénéficier d’un penalty en toute fin de match.

Mihajlovic : (5.5) “nous méritions de gagner… mes joueurs ont tout essayé jusqu’à la fin”. Difficile de lui donner tort tout comme il est difficile de remettre en question son manque de coaching durant la rencontre en n’effectuant qu’un changement tant Milan n’a aucune vraie alternative sur le banc.

C’est donc un Milan qui aura tenté ce soir sans jamais être assez convaincant dans le dernier geste. Il manquait quelque chose aux milanais au Stadio Braglia qui n’ont pas réussi à se défaire de la modeste équipe de Carpi. Le mercato hivernal approche à grands pas il ne reste qu’à Galliani and co de trouver ce qu’il manque à cette équipe qui pourrait peut-être permettre de faire ce saut de qualité qui fait tant défaut face à des équipes retranchées devant leur but.

Forza Milan !!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines