Magazine Info Locale

Explosion politique : la bombe était prête

Publié le 07 décembre 2015 par Jplegrand

Déclaration de Jean-Paul LEGRAND

Président de "Citoyens en mouvement"

Explosion politique du 6 décembre : la bombe était prête !

Le terrible choc politique du 6 décembre bouscule des millions de français déjà choqués et meurtris .après l'horrible et macabre tuerie terroriste du 13 novembre.

Comment les partis de gouvernement en sont-ils arrivés à perdre la confiance de millions de citoyens, pire comment des gens qui ne sont aucunement fascistes ont glissé progressivement vers le vote d'extrême-droite ?

Les analyses seront nombreuses et sans doute très diverses. Pour ma part je considère que nous vivons un aboutissement et un nouveau départ. Aboutissement de la décomposition d'un système, celui de la 5eme République quant aux institutions et d'une organisation sociale qui fait trop la part belle aux privilégiés et abandonne la majorité des plus humbles, mais aussi de ceux qui un peu moins pauvres ont vu leur vie progressivement se précariser ces dernières années.

Au lieu d'agir contre cette précarisation qui se généralise, les partis politiques ont passé leur temps à polémiquer entre eux et pour les plus importants, ceux qui ont exercé les responsabilités gouvernementales, ont passé leur temps à répondre aux intérêts des plus puissants ce qui a alimenté la fragilité et l'injustice sociale. Le pire dans l'affaire c'est que la gauche qui avait pour mission de réguler ce phénomène de décomposition sociale y a contribué après que la droite ,malgré ses déclarations sur la fracture sociale, ait employé des recettes traditionnelles qui n'ont fait que renforcer cette fracture. Le FN a eu beau jeu de profiter de cette situation et utilisant les ficelles, les cordes de la politique politicienne de la manipulation de masse, il a réussi à se hisser premier parti de France.

Évidemment il n' y a pas de pire sourds que ceux qui sont au pouvoir : car ils détiennent la raison d'État et donc ils considèrent qu'ils ont raison même quand ils ont tort puisqu'ils ont la force avec eux.

Depuis la création de "Citoyens en mouvement" lancé pendant la campagne pour les municipales de 2014, nous n'avons cessé d'alerter sur la bombe qui était en préparation du fait du mépris que les partis politiques ont affiché pour les initiatives citoyennes et nos propositions. Depuis 2014 aucun parti politique dit "républicain" ne s'est donné la peine de nous écouter alors que dans une ville comme Creil nous avons représenté 6% des voix, plus que le PCF, plus que l'UDI, plus que L.O. et que le système nous a privés de représentation puisque malgré notre influence nous n'avons eu aucun élu.

Cette démocratie va mal, elle est très malade et la faute en revient à ceux qui l'ont maltraitée plus préoccupés par leurs places, leurs postes et leurs intérêts partisans que par ceux de la nation et de nos territoires.

Alors en ce qui nous concerne maintenant, nous sommes renforcés dans nos convictions de créer un grand mouvement citoyen démocratique et national, agissant pour la laïcité et toutes les valeurs de la République, notamment en invitant les citoyens à toutes les initiatives qui permettront d'échanger, de se parler et de surmonter toutes les divisions et les sectarismes.

Nous allons construire avec d'autres une alternative républicaine qui permettra à des gens venus de tous les horizons de travailler pour la France, notre France à tous qui a besoin que ses enfants se rassemblent pour lui donner un nouveau souffle : celui de la justice sociale, de l'éducation pour tous, d'une économie innovante , portant les valeurs universelles des droits de l'homme. Citoyens, quand le désespoir et la division deviennent le drapeau des incapables qui gouvernent la Nation, c'est à nous de relever la tête et d'allumer les étoiles de l'espoir. Aux armes citoyens, celles de la démocratie et de la République !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jplegrand 1025 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine