Magazine Humour

Nos amis les jeunes. 7/12/2015

Publié le 07 décembre 2015 par Toiletteintime @toiletteintime

Dans la grande expérience sadomasochiste qui le pousse à tester les limites de sa douleur par plaisir (le mariage, le travail, le Mc Do) l’homme moderne sait très bien l’effet que provoqueront douze mojitos sur sa chevelure du lendemain ou l’intrusion d’une canette de Coca dans son anus pourtant préalablement oint. Mais le plaisir de l’instant étant à ce prix, il réitère cependant régulièrement ces petites expériences depuis que son corps le démange. Il en va de même avec l’Histoire. Qui semble vouloir se répéter alors qu’on lui martèle, et pas que Charles, les dangers d’un obscurantisme et d’une ignorance forcenée. De l’inutilité de s’intéresser à cette matière (la plus détestée des collégiens, après le sperme), comme à la géo puis à la politique ou à la société, les ados de toutes générations en ont fait un leit-motiv, bien plus intéressés par le foot, le skate, les roulages de galoches ou les après-midi à triturer des boutons, devant leur glace ou sur leur Playstation, vautrés sur un canapé déformé, bien tapis dans l’ombre d’un appartement suintant la sueur de leur inactivité quotidienne.

Pour résumer, ils s’en branlent. C’est de bonne guerre. Les adultes ayant déjà du mal à s’intéresser à la brochette de parvenus, de vendus et d’arrivistes qui hantent nos hémisphères depuis plus de 30 ans, on peut aisément comprendre que les plus jeunes aient d’autres chattes à raser. Pourtant, lorsqu’il s’agit de verser sa larmouille pour aller commémorer la France dans son beau drapeau tricolore, de s’appeler Charlie, de citer des rappeurs ou des poètes disparus en allumant des lampions, l’émotion est à son comble. Mais pour prendre sa carte d’électeur, bouger son cul un dimanche pour aller mettre autre chose que son doigt dans une fente, il semblerait qu’il n’y ait plus grand monde. On ne leur demande pas non plus d’aimer les candidats, on n’est pas à The Voice, et on ne les aime pas non plus, mais au moins d’endiguer l’inexorable déferlante qu’ils dénonçaient eux-mêmes quelques semaines auparavant. Juste de comprendre, une fois dans leur vie, l’importance d’un vote et d’une démocratie, deux choses que des millions d’autres jeunes moins bien lotis leur envient tous les jours.

Mais il semblerait qu’une majorité de cette génération (65% d’abstention chez les 18-24 ans, 66% chez les 25-34) se cogne de savoir si la démocratie est encore en vie alors que Jon Snow est peut-être mort. Tu vois ? C’est trop le seum…

Pourtant, on a eu des guides ces dernières années pour nous aiguiller sur les rails du savoir, des leaders spirituels, charismatiques. Booba, Gradur, Maître Gims pour les plus fines analyses, Louane, Nabilla et Enjoy Phoenix pour la touche glamour, BFM TV et Pernaut pour l’angoisse et le niveau anxiogène nécessaire à toute réflexion, Kev Adams, Cyprien et Cyril Hanouna pour détendre tout ça, parce mes petits chéris, la vie, c’est quand même super complexe si on réfléchit trop ! On était pourtant prévenus… « Idiocracy » de Mike Judge annonçait le désastre il y a déjà 9 ans…Depuis, Sarkozy, Morano, les Anges, Marion, Daesh et Donald Trump sont passés par là. Une génération de demeurés a pris le pouvoir, sans bouger les oreilles. Les mots culture et intello sont devenus péjoratifs. Pourtant, c’est aux gens cultivés et intelligents qu’il faudra s’en remettre encore et encore pour essayer d’inverser la tendance et éviter un exode massif vers le Portugal ou l’Islande en 2017. Et aux jeunes, qui, ont y croit fermement, prendront enfin du plomb dans la tête, uniquement grâce aux livres, à la curiosité et à leur envie de sauver cette foutue planète pour en faire à nouveau quelque chose de vivable. Nous, les vieux cons, on s’en foutra alors royalement, ne servant plus que d’engrais ou de terreau, modeste contribution au renouvellement futur. Au moins aura t-on pu passer Noel en ayant vu Star Wars et pu écouter en boucle le dernier Adèle. Deux nouvelles religions assommantes, mais pas si dangereuses que ça.

114851289-3


Classé dans:Nos amis les hommes

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toiletteintime 2127 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines