Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 08 décembre 2015 par Ericguillotte
mardi 8 décembre 2015

- que parfois, à l’issue d’un premier tour, on ressent une forme de malaise, profond, un truc bien dérangeant, qui nous envahit, qui nous bouleverse le cerveau autant que l’estomac, un triste cocktail de sensations, un goût amer, une envie d’hurler, une nausée affligée, un truc qui empêche de dormir ou crée des cauchemars et agite nos nuits. On a les dents qui grincent, les pieds qui trépignent, les mains moites, les yeux qui s’embuent, les coudes qui battent l’air, une sorte de rage. On refait l’histoire, on revoit l’Histoire, on se demande comment on en est arrivé là, comment on a pu en arriver là. On se souvient de belles paroles entendues, de fameux discours prononcés, de grandes promesses annoncées. Et le résultat tombe, à coups de pourcentages, de région en région, un résultat qui pique les yeux et noue le ventre. Et on n’entend pas que des propos rassurants, car on entend des réactions navrantes. Quelques réponses pourtant, une certaine idée du cœur des français, et un optimiste vaillant, préservent l’espoir d’un second tour qui ne sera pas ce que le premier fut. Si y croire suffit, je vais y croire !

- que le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. Albert Einstein… Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir. Jean Jaurès… L'espoir luit comme un brin de paille dans l'étable. Paul Verlaine…C'est parfois d'une situation désespérée que jaillit l'espoir. Lao She…Vivre sans espoir, c’est cesser de vivre. Dostoïevski… L'espoir est né de la crainte du lendemain. Georges Braque…L'avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne suit pas l'avenir, on le fait. Georges Bernanos…Si y croire suffit, je vais y croire !

- que la règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous des angles différents. Gandhi… Le racisme est une manière de déléguer à l'autre le dégoût qu'on a de soi-même. Robert Sabatier…Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion. Les gens doivent apprendre à haïr, et s’ils peuvent apprendre à haïr, on peut leur enseigner aussi à aimer, car l’amour naît plus naturellement dans le cœur de l’homme que son contraire. Nelson Mandela…Si y croire suffit, je vais y croire !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines