Magazine Médias

Victor Frankenstein (Ciné)

Publié le 08 décembre 2015 par Bigreblog

Hello la blogo!

En décembre on va avoir droit à du lourd au cinéma, et j’avais envie de profiter de la grosse tempête qui balaie l’Irlande (10 Beaufort le vent, non mais sérieusement!) pour aller m’enterrer au ciné.

Résultat? 2015 est définitivement une année à surprises…

Pas de spoilers!

La légende de Frankenstein racontée à travers les yeux d’Igor, assistant du célèbre docteur…

q1

Je ne spoilerai aucun twist de l’histoire, parce que chacun est une petite merveille en soi. ;)

Pour être totalement honnête, je n’étais pas plus emballée que ça par le film. J’y allais surtout pour mon amour inconditionnel des vieux bouquins fantastiques (bien que je n’aie lu NI Frankenstein NI Dracula…mais nous sommes nombreux sur Terre); et surtout pour le casting.

Quelle n’a donc pas été ma surprise en découvrant un Londres victorien à l’aube de l’ère électrique, avec force dérives scientifiques et surtout force costumes magnifiques!!! Et quelle n’a pas été cette surprise en découvrant l’un des meilleurs jeux d’acteurs qu’il m’ait été donné de voir DE TOUTE MA VIE!!! :O

Je m’emballe.

Certes, au niveau du scénario, c’est assez mou du genou. La fin par exemple, m’a laissée totalement sur ma faim. J’aurais aimé quelque chose de plus…dark, peut-être? Je vous laisserai juger.

Mais il reste que le point fort indéniable du film…c’est don son casting.

Daniel Radcliffe est le héros du film, et ça, c’est indiscutable. La Potternerd que je suis ne l’avais jamais vu jouer dans autre chose que les HP, du coup j’ai été monstrueusement agréablement surprise par son jeu vraiment bon. Igor est un personnage très attachant et juste. MAIS Daniel pourra faire ce qu’il voudra, même à 40 piges il aura à mes yeux quinze ans à tout péter. XD

a1

Parmi les rôles secondaires, on retrouve la magnifique Jessica Brown-Findlay, aka notre Lady Sybil de Downton Abbey; Freddie Fox, qui avait en son temps incarné Louis XIII dans The Three Musketeers (sale gamin); ou encore mon chéri Andrew Scott qui travaille, ô ironie du sort…pour Scotland Yard. Mouarf.

Alert! Scene stealer spotted! Alert!

Oui, la balise est revenue, for reasons.

a1

La vraie star du film, malgré son statut de « supporting actor », c’est donc James « Bloody » McAvoy. Il m’a fait hurler des « Jesus Christ » tout le long du film tellement il incarne la folie pure avec conviction et une putain de lueur effrayante dans le regard. Il m’a fait sérieusement peur pendant la plupart de ses scènes, et je ne l’avait jamais vu comme ça.

Je suis bluffée, et même si je sais que l’Oscar ce sera pas pour cette fois; je demande quand même AU MOINS le BAFTA. Obligé.

Bref, entre surprises et casting impeccable, Victor Frankenstein est un bon film fantastique qui ne fera pas tache dans ma DVDthèque. ;)

Note: 7,75/10 (scénario: 6/10 (le point faible)jeu: 10/10 (je mettrais même 11 à la limite)BO: 8/10 (très Sherlock Holmes de Ritchie, même dans l’atmosphère)adaptation: 7/10 (joli twist))

a1



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte