Magazine Humanitaire

A l’approche de l’hiver, Action contre la Faim déploie une aide d’urgence pour les réfugiés syriens au Liban

Publié le 08 décembre 2015 par Cmasson

Cet hiver sera le quatrième qu’Abu Talal et sa famille passent au Liban. Originaires de la ville de Raqqa en Syrie, ils ont fui la guerre en 2012 en quête de paix et de stabilité mais font désormais face à de plus en plus de restrictions et de privations. « L’an passé, l’hiver a été particulièrement rude, il y avait des tempêtes de neige, des inondations et nous manquions de fuel pour nous chauffer », explique Abu Talal. Afin de se chauffer, l’homme et son épouse ont collecté une grande quantité de bois et l’ont entassé dans de petits sacs près de leur tente. Mais de nombreuses familles ne disposent même pas d’une telle réserve comme l’explique Rui Oliveira, responsable des programmes d’ACF au Liban: « les risques sont élevés pour de nombreuses familles en raison du manque de ressources et de fournitures de base qui leur permettraient de faire face à des conditions extrêmes ». Des distributions de couvertures, matelas, fuel, poêles, kits d’outils pour réparer les tentes ou faciliter l’écoulement des eaux sont déjà planifiées et seront effectuées en fonction des besoins des familles.

Afin que l’aide soit la plus adaptée possible,  ACF a mené des évaluations d’urgence auprès de 370 foyers dans différents camps au nord, dans le centre et à l’ouest de la Bekaa. « Ces évaluations nous donne la possibilité de recenser les besoins dans les camps et de connaître la capacité des foyers à faire face à l’hiver », précise Rui Oliveira. Les équipes d’ACF ont prêté une attention particulière aux familles les plus durement frappées par les précédentes tempêtes. « Les années passées, l’hiver a causé d’innombrables dégâts et il y a eu de nombreuses victimes en particulier chez les enfants de moins de deux ans et les personnes âgées en raison des températures extrêmes. De nombreuses tentes ont été endommagées par les inondations et la neige et nos équipes examinent les risques et les besoins ».

Anticiper les besoins à travers une aide financière

Si l’hiver est la période la plus délicate pour les réfugiés, ce n’est pas uniquement  en raison des conditions météorologiques mais aussi à cause de l’absence d’emploi. A cette époque de l’année, un grand nombre de foyers dépend intégralement de l’aide humanitaire, tout particulièrement les familles lourdement endettées.

ACF travaille avec le PAM et UNICEF au Liban depuis de nombreuses années et distribue une aide financière à des dizaines de milliers de personnes. Cette aide se fait par le biais de cartes de retrait automatiquement rechargées tous les mois. Cet hiver, de nombreuses familles recevront une allocation supplémentaire afin de couvrir des frais imprévus. Un premier groupe de 330 foyers bénéficiera de cette aide dans les prochains jours.


Contacts presse :

Paris : Julia Belusa / jbelusa@actioncontrelafaim.org / +33 (0) 1 70 84 72 22
Amman (bureau régional) : Florian Seriex / fseriex@me.acfspain.org / +962 778 376 673

Photogaphie : © Florian Seriex


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cmasson 71342 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte