Magazine Focus Emploi

Pour Emmanuel Macron, le RSI est une erreur

Publié le 08 décembre 2015 par Rozennlefeuvre @aladom

Pour Emmanuel Macron, le RSI est une erreurLe ministre de l'Economie vient de tirer à boulet rouge sur le régime social des indépendants (RSI) qu'il ne juge pas "optimal". On peut s'attendre à ce que cette prise de position "personnelle" ne fasse pas l'unanimité au sein du gouvernement.

Un régime avec de nombreux dysfonctionnements

Le régime social des indépendants (RSI) fait l'objet de multiples dysfonctionnements :

  • erreurs dans les appels de cotisations, 
  • dossiers perdus, 
  • interventions d'huissiers sur de fausses données,
  • absence d'appels de cotisations pendant plusieurs années conduisant à des poursuites,
  • impossibilité de joindre des conseillers
  • informations contradictoires...

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a estimé mardi que la création du RSI avait été une "erreur". Il estime qu'une "réforme plus pragmatique" de ce dispositif doit être faite.

Devant des artisans réunis en séminaire à Paris, Emmanuel Macron a déclaré : "Je vais vous confier ma conviction personnelle, je pense que le RSI est une erreur". "Nous avons besoin des charges, des cotisations pour se couvrir de risques mais l'idée d'avoir un régime propre pour les indépendants ne me paraît pas être une bonne idée". "Avoir un guichet adapté pour les indépendants au sein du guichet général est sans doute une réforme plus pragmatique".

Pour le ministre, "la vie dans le monde de demain, ce sera une vie de transformation d'activités, on passera de l'indépendant au salarié, au chef d'entreprise". Ceci va dans le sens du projet de loi Macron 2, ou #noé.

Le RSI, créé en 2006, compte six millions d'affiliés (artisans, commerçants, professions libérales, retraités).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rozennlefeuvre 5972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte