Magazine

3 jeux pour réveiller le repas de Noël

Publié le 16 décembre 2015 par Livmarlene
3 jeux pour réveiller le repas de Noël


Lorsque j'étais petite, Noël était une grande fête qui réunissait la famille au sens large. Puis mes grands-parents sont morts et avec eux, l'envie des gros rassemblements. Depuis, la table de mes parents est progressivement devenue un relais d'SOS amitié, accueillant des amis veufs ou même de vagues connaissances esseulées pour Noël. L'assemblée parfaite pour des fêtes... sinistres !Aussi, il y a deux ans, j'ai décidé de me battre contre cette fatalité, cette morosité annoncée, avec des résultats très encourageants. Je m'en vais vous livrer les clés de ma stratégie en trois jeux simples mais efficaces.Les cadeaux mélangés.D'abord, il vous faut un cadeau pour chaque convive, un petit truc acheté à "tout à 2€" fera très bien l'affaire. Chacun sort un paquet de la besace et le donne à la personne dont le nom est écrit dessus. Celui-ci l'ouvre et s'aperçoit que ce n'est absolument pas pour lui, mais il trouve dans le paquet une petite énigme permettant de deviner le vrai destinataire du cadeau.Exemple : On sort un paquet où est écrit "Papi René". Il l'ouvre : un string ! Avec le "vêtement" se trouve une petite énigme : "un coupe-vent pour la navigatrice". Une monitrice de voile dans l'assemblée, le cadeau est pour elle, remis par Papi en personne ! Ensuite, on sort un paquet où figure "le petit Timéo", une mignonnette de Calvados ! Il lit le message "Du vin pour l'ancien". Un seul pépé autour de la table, c'est pour papi René !Vous l'aurez compris, ce n'est pas tant le cadeau qui est drôle, que la personne qui le reçoit par erreur... Ce jeu a reçu un très bon accueil, au point qu'on m'en a réclamé un autre pour l'année suivante. (idées de petits cadeaux à la fin).La chanson beurk !C'est une adaptation d'une chanson de Michel Leeb. Regardez un peu, je vous explique ensuite !

Une boum dans le bar tabac d'en bas.

Donc ! Il vous faut prévoir de petites portions à manger, dans l'ordre où elles seront mangées. Des choses délicieuses, d'autres beaucoup moins, dans un parfait désordre. (un chocolat, un raisin sec, une noix de cajou, un marron glacé, un mini-toast au pâté, une tartinette de nutella au piment, un cornichon, une cuillérée d'huile de foie de morue, un petit fond de miel au gingembre en poudre, une petite cuillérée d'aïoli...On chante en tournant en rond autour de la table. (Chaque couleur est chantée par une personne). Celle qui se trompe doit avaler une des surprises comestibles, dans l'ordre où elles sont proposées. Sur le même air que la chanson de Michel Leeb, les paroles sont les suivantes : Y'a une fête chez les "votre nom" ce soir, y'a une fête chez les "votre nom" ce soir, y'a une fête, y'a une fête, y'a une fête chez les "votre nom" ce soir.La deuxième fois, la personne qui finit la chanson doit rajouter une expression, par exemple : y'a une fête dans la cave chez les "votre nom" ce soir. La troisième fois : y'a une fête, dans la cave, dans le salon, chez les "votre nom" ce soir. Et ainsi de suite. En gros, la troisième personne de chaque série a la partie difficile. Plus le jeu avance, plus c'est compliqué de tout se rappeler, avec le risque de manger des trucs pas terribles ! Grimaces assurées !Pêche et marchandage. (ce sera mon jeu de ce Noël)Ici encore, il vous faut un cadeau pour chaque personne présente. Un petit cadeau de rien, mais bien personnalisé, c'est important pour la suite. Il vous faut aussi un manche à balai, un mètre cinquante de fil à rôti et un hameçon réalisé en fil d'aluminium (éviter les vrais hameçons qui piquent). Avec ce matériel, fabriquez une canne à pêche, je ne vous fais pas l'offense de détailler comment.Chaque cadeau est emballé et noué avec une boucle permettant de le pêcher. Chaque invité pêche un cadeau et le montre aux autres. Cette partie doit durer un petit moment. Pour cela, il faut placer par exemple les cadeaux derrière un canapé, pour que la distance rende la chose un brin compliqué, c'est très rigolo !Une fois que chacun a un cadeau déballé en main, on part du plus jeune puis en suivant l'ordre de la table. Le petit propose d'échanger son cadeau contre un autre qui lui plait mieux. Celui qui le détient peut accepter ou refuser. Chaque cadeau peut changer de main plusieurs fois si nécessaire. Lorsque chaque personne a obtenu un cadeau qui lui convient à peu près, la criée est terminée. Je vous dirai si ce jeu a plu, mais dans une famille de pêcheur comme la mienne, cela devrait bien fonctionner. Je croise les doigts.J'espère que ces petites idées vous aideront à égayer vos fêtes de fin d'année. Comme promis, voici une petite liste d'idées cadeaux rigolotes et pas trop chères. Joyeuses fêtes, les amis !Pour des enfants : mini maquette, stylo à encre magique, une mini-peluche, des petites pinces à cheveux multicolores, étoiles de plafond phosphorescentes, sable lunaire...

Pour des ados : un Déo Axe Dark temptation ou autre, des ventouses marque-verres, une perche à selfie, un spray pailleté pour les cheveux, un vernis magnétique, un jus mojito... sans alcool, un petit flacon d'eau précieuse (ado avec de l'humour ou une jolie peau)...

Pour dames : une crème mains ou pieds, un démaquillant pour les yeux, un miroir loupe, une préparation culinaire toute prête (pour riz au lait, risotto...), un string, un mini-jeu de cartomancienne, une fleur de douche, un petit livre des éditions first, des mandalas à colorier...

Pour messieurs : une boîte de babas au rhum, une paire de chaussettes flashies, une mignonnette d'alcool, une boussole, une petite revue sur un groupe de rock, un rasoir pour les poils d'oreilles...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Livmarlene 158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte