Magazine

Congrès des astrologues (13) - Ajustements structurels & autres contrariétés

Publié le 10 juin 2008 par Mtislav
Le régime était sévère. Sur son staff de plus de 2500 personnes, il devait opérer un allégement de presque 400 bonhommes. 
Le journal français s'étalait sur la table. A sa grande satisfaction, il lisait qu'il "avait su trouver les mots pour faire passer cette potion amère et redonner du moral à ses troupes".
Il imaginait ce qu'il allait pouvoir leur donner. Primo, le petit week-end avec son épouse du côté de la baie de la Chesapeake. C'était quelque chose de plus intime qu'on ne pouvait l'imaginer, un vieux désir qui remontait à sa lecture de John Mitchener. Le parc de la Shenandoah avait beaucoup plu au couple. Ca plairait au coeur de cible.
Ensuite, évidemment, leur résidence : Georgetown, dans le quartier historique, une maison de brique rouge.  
Enfin, le boulot. Ils verraient Jena et quelques collaborateurs à qui savaient qu'il n'était pas un dilettante.
Cela faisait maintenant plusieurs semaines, le journal s'étalait devant lui. Bien... bien. Jusqu'à ce qu'il sursaute sur sa chaise. On n'est jamais trahi que par les siens. Parlant de son épouse, le journaliste du quotidien ultramontain avait écrit qu'avant d'obtenir le sticker des résidents, elle devait "changer la voiture de place toutes les deux heures". Bobonne obligée d'aller déplacer la voiture toutes les deux heures pour ne pas prendre une douille, la classe.
Il jeta un coup d'oeil au rapport de la conférence de Rome du 3 juin qui venait d'être mis en ligne. C'était lui qui était ridicule maintenant : "ancien Ministre des finances de la France", voilà comment on désignait le patron, autant dire un has been. Il décrocha son téléphone. L'écran LCD trembla. 
Involontairement, il avait lancé une video en streaming. Le fonctionnaire ressemblait furieusement à Pascal Lamy. "J'ai le plaisir de confirmer que le Conseil d'administration du FMI vient d'approuver un nouveau prêt pour le Mali dans le cadre de la facilité pour la réduction de la pauvreté et la croissance ou FRPC pour appuyer les politiques de développement du pays sur les trois prochaines années."
photos : Shenandoah Valley & Chesapeake Bay Bridge

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mtislav 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte