Magazine Conso

Djibril Cissé- Un lion ne meurt jamais

Publié le 17 décembre 2015 par Tchill Smith @Sportnbizz

Par Axel D’almeida

Quelle volonté ! Les superlatifs sont nombreux tant pour évoquer son parcours personnel que sa carrière professionnelle.
Les éditions Talent Sport dévoilent pour cette fin d’année l’autobiographie d’un des plus grands buteurs français.

Avec plus de 240 buts inscrits dans les plus grands clubs européens – AJ Auxerre, Liverpool FC, Olympique de Marseille, Panathinaïkos, Lazio Rome, Djibril Cissé est l’un des plus grands talents de sa génération.
Buteur instinctif doté d’une vitesse de pointe extraordinaire et d’une puissance rare, il a marqué les esprits partout où il est passé.
Le personnage n’a jamais laissé indifférent avec ses coiffures, ses nombreux tatouages et ses tenues vestimentaires toujours plus extravagants les uns que les autres.

Ses multiples exploits sur le terrain ont suscité l’admiration de beaucoup.

© Talent Sport

© Talent Sport

Né le 12 août 1981 à Arles, Djibril Cissé a vécu une enfance heureuse au sein d’une fratrie de sept frères et sœurs. Son père, ancien footballeur professionnel, est rentré en Côte d’ivoire dès son plus jeune âge. La figure paternelle étant absente, sa mère a tout mis en œuvre pour que chaque enfant ait tout ce dont il a besoin.

Dans son autobiographie, nous y apprenons la manière dont celui-ci a évolué tout au long de sa vie en tant que footballeur professionnel évidemment mais aussi en tant qu’homme, partie de sa vie moins connue du grand public. Il se met véritablement à nu dans cet ouvrage ce qui nous permet de connaître sa véritable identité.

Il rend également hommage à différentes personnes de son entourage qui lui ont permis d’effectuer une belle carrière comme sa mère Kady, Raymond Domenech qu’il apprécie tout particulièrement ou encore l’inimitable Guy Roux qu’il considère « comme son deuxième père ».

Il nous relate son passage dans les différents clubs pour lesquels il a joué, où sa vitesse et sa
puissance ont fait des ravages. Cissé doit aussi son immense carrière à sa force de caractère et surtout à son mental sans faille. Vous en connaissez beaucoup des joueurs capables de revenir toujours plus forts malgré deux fractures de la jambe ?

Son véritable regret sera de ne pas avoir atteint les 100 buts en ligue 1, qui l’auraient fait rentrer dans un cercle très fermé, s’arrêtant à 96 réalisations. Mais on retiendra son nom surtout pour sa motivation et son abnégation à vouloir franchir cette barre symbolique !

Quoi qu’il fasse dans sa vie de jeune retraité de footballeur professionnel (il semble se diriger dans le monde de la mode avec sa marque Mr Lenoir), il essaiera toujours d’aller de l’avant en surpassant les difficultés sur son chemin, car comme il le dit si bien « j’ai toujours été un grand optimiste ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tchill Smith 1835 partages Voir son profil
Voir son blog