Magazine High tech

HAPPI Game Center: le retrogaming sur Raspberry Pi

Publié le 22 décembre 2015 par Eric78

HAPPI_GAME_CENTER_Retrogaming

Comme beaucoup, j’ai découvert le jeu vidéo avec les Game & Watch de Nintendo et passé des heures  à faire du « scoring » sur les jeux électronique des marques concurrentes: Bandai, Tiger, Vtech, Lansay, Tomy… Depuis cette époque j’ai possédé et conservé soigneusement la plus part des consoles portable et de salon. Bien que possédant une jolie collection, il y a toujours cette petite frustration de ne pas avoir l’espace suffisant pour laisser toutes les consoles branchées prête à l’emploi pour faire une petite partie à l’envie, la frustration de ne pas retrouver les sensations de se tenir devant une bonne vieille borne d’arcade pour se faire un double dragon ou un metal slug… Puis, avec la mode du retro gaming, on découvre des titres au quel on avait pas joué enfant et qu’on a d’un coup furieusement envie de tâter… La solution pour répondre à son envie frénétique de redécouvrir d’anciens titres issue de machines plus ou moins anciennes c’est bien sur l’émulation. Une technique qui consiste à mettre en place un logiciel qui simule le fonctionnement d’un matériel ou d’une architecture particulière (ex: un ordinateur ou une console de jeux). Certains logiciel sont devenu aujourd’hui incontournable tel que MAME (Multiple Arcade Machine Emulator + MESS) ou le plus récent Dolphin capable d’émuler les consoles Game Cube et Wii.)

HAPPI_GAME_CENTER_retrogaming

Il n’y a pas si longtemps, il fallait un PC musclé de gamer pour être capable de simuler le fonctionnement de consoles de jeux pourtant ancienne. Mais aujourd’hui le matériel est devenu tellement performant et si bien miniaturisé qu’on peut construire soit même une machine dédié au retrogaming pour seulement quelques dizaines d’euros. Pour cela, il suffit d’acheter un singleboard computer comme le Raspberry Pi qui n’est pas le puissant de sa catégorie mais qui a le mérite d’avoir une énorme communauté proposant des OS prêt à l’emploi. Le système d’exploitation (SE) c’est justement l’objet de cet article, il est capitale d’en choisir un qui émule un maximum de machines en offrant des performances acceptable (fluidité de l’image et son sans hachure), disposant d’une interface ergonomique permettant de passer d’un jeux à l’autre facilement, et surtout supportant tout type de contrôleur (quel plaisir de joueur avec la manette correspondant à la machine émulée.) Il existe plusieurs distrib (backend)/ Interface (frontend) orientés retro gaming: Lakka/RetroArch, RecalboxOS, RetroPiePiMAMERaspicade, PyrharckadeEmulationStation … Mais une sort du lot pour moi, il s’agit de « HAPPI Game Center » de BJP Studio et ceux pour plusieurs raisons:

– Son créateur français Erwan Jestin est un véritable perfectionniste qui ne contente pas de réunir des émulateurs mais qui travail à optimiser le rendu graphique et sonore pour qu’il soit le plus proche possible des vraies machines. Cela passe par le respect des ratios, des gammas ainsi que le rendu des pixels et la vitesse. Le souci du détail a été poussé jusqu’à reproduire l’aspect d’un écran cathodique (scanlines), ce qui permet d’avoir une image moins floue et moins pixelisée sur nos écran plat actuel. Retrouver le visuel d’un écran CRT sur un LCD joue énormément.

– HAPPI évolue rapidement et continuellement: ce fu la première distribution à proposer des shaders sur la GBA, à proposer la PSP, l’Amiga 1200 avec un rendu très proche de l’ordinateur original…

– HAPPI est plus qu’une plateforme de retro gaming, c’est aussi un véritable Game Center qui permet de jouer aux titres récent en faisant stream depuis votre PC (HAPPI se comporte alors comme une sorte de steambox, il vous faut une carte nvidia pour que cela fonctionne)

– Support de très nombreux paddle pré configurés: que ce soit les manettes d’origine (ex: XBOX / Dualoshock), des reproductions de vieilles manettes en USB ou même des sticks / boutons arcades directement branchés sur les ports GPIO du Raspberry Pi.

– Erwan propose ses images prête à flasher pour plusieurs plateforme (RPi et Odroid)… C’est à la portée de tous… Pas d’installation, rien à configurer… Il suffit de coller vos BIOS / ROM aux endroits indiqués via un partage réseau pré-configuré (vous pouvez même aller chercher les images des jeux sur un partage depuis un NAS)

– Émulation d’une multitude de machines: 8/16bits, CPS1-2-3, PGM/IGS (excellent et rare en emulation!), Nintendo 64, PSX, … Vous trouverez la liste complète plus bas

– Cerise sur le gâteau: la distrib embarque des choses sympa comme le media center Kodi ce qui fait d’HAPPI est un véritable outeau Suisse de l’Entertainment.

– Erwan fait beaucoup de vidéo de présentation (cf ci-dessous) qui permettent de facilement prendre en main toutes les fonctions. Il propose des bundles: carte SD avec HAPPi pré-installé à acheter sur sa boutique et même des kits pour concevoir un bartop sympa (une mini borne d’arcade avec l’écran et les enceintes intégrés dans le caisson en bois au look caractéristique avec son control panel avec ses boutons/sticks… La différence ici, c’est que le meuble miniature se pose sur une table contrairement au format salle de jeu classique dont le cabinet comporte un pied massif et lourd (qui servait dans le temps à abriter le monnayeur… celui qui avalait notre argent de poche avec son horrible insert coin ^^)

– Une petite communauté se créé sur le forum ou l’on peut voir de belle réalisations bartop, cab full size, intégration dans une console portable ou dans de vieilles consoles de salon, un stick arcade au look d’ampli de guitar… de quoi vous donner plein d’idée avant de vous lancer dans un projet

Sommaire:
Vidéo de démonstration
liste des machines supportées
– liste des manettes supportées


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Eric78 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte