Magazine France

ATTENTION ! L’abus de #sondages est dangereux pour la démocratie… et provoque la nausée

Publié le 29 décembre 2015 par Gédécé @lesechogaucho
Capturesource

je vois ça et là beaucoup de réactions négatives sur ce type de sondages sauvages, sans grande crédibilité, et qui ne font que renforcer ce que j’en pensais déjà. Outils de manipulation des masses, fabrique du consentement, manque de rigueur scientifique, ils faussent l’esprit démocratique en laissant croire qu’ils sont l’expression de la volonté et des attentes du peuple. C’est bien sûr faux, mensonger, et cela participe du délitement démocratique. Les sondages ne sont rien d’autre que ce qu’on veut qu’ils expriment, en fonction de questions souvent très orientées savamment posées, souvent fermées, et sans possibilité d’expression de nuances dans les réponses. Ce qui conduit à ce genre de fausses évidences, selon laquelle seulement 14 % de français ne seraient pas des réacs ou des fachos acquis aux thèses du FN. La réalité est peut-être un peu plus nuancée que celle que BFNTV laisse à voir, avec l’aide d’un institut peu connu, probablement inféodé à ses idées lamentables, comme le démontre la nature de ses clients, des médias généralement classés à droite. On aura en outre une idée de l’efficience de cet obscur laboratoire en apprenant que l’un de ses fabuleux sondages donnait Bartolone gagnant aux dernières élections régionales… CQFD. L’évolution de notre société ne saurait se baser sur ce genre d’outils manipulatoires à forte valeur ajoutée… pour les professionnels de ces instituts seulement.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte