Magazine High tech

Le CRTC veut consulter la population à propos des services Internet au Canada

Publié le 14 janvier 2016 par _nicolas @BranchezVous
Le CRTC veut consulter la population à propos des services Internet au Canada Québec

Le régulateur canadien des télécommunications va tenir une audience publique afin de déterminer si les consommateurs ont le service Internet dont ils ont besoin.

C’est en effet ce qu’a annoncé aujourd’hui le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes par voie de communiqué. Le CRTC invite ainsi les Canadiens à donner leur avis au sujet des services de télécommunication dont ils ont besoin pour participer à l’économie numérique.

Le CRTC tiendra des groupes de discussion dans de petites collectivités un peu partout au Canada où l’on considère que la population est mal desservie ou non desservie par l’offre actuelle des fournisseurs de services Internet.

À noter que selon le titre du communiqué, l’accent de l’audience publique est porté sur les services Internet à large bande.

«Dans le cadre de notre étude sur les besoins futurs en télécommunication du Canada, nous souhaitons connaître l’opinion de l’ensemble des Canadiens, en particulier ceux qui n’ont pas accès à la technologie dont ils ont besoin en cette ère numérique», a déclaré Jean-Pierre Blais, président et premier dirigeant du CRTC. «Pour participer pleinement à l’économie numérique, les Canadiens ont besoin de services de télécommunication fiables, abordables et modernes. Que vous viviez à St. John’s, à Prince-Rupert, à Moose Jaw, à Iqaluit ou n’importe où ailleurs au Canada, nous voulons connaître votre point de vue.»

Ce sera la suite d’un premier examen qui a débuté en avril 2015 lors duquel le CRTC a commencé à recueillir de l’information pour mieux comprendre les services de télécommunications offerts aux Canadiens et de déterminer les régions du Canada qui ne sont pas desservies adéquatement.

Lors de cette deuxième phase, le CRTC cherchera à obtenir les réponses aux questions suivantes :

  • Quels services de télécommunication les Canadiens considèrent-ils comme nécessaires pour participer à l’économie numérique?
  • Sur quels services les Canadiens se fient-ils majoritairement pour communiquer?
  • Les prix des services de télécommunication au Canada devraient-ils être semblables dans les zones urbaines et non urbaines?
  • Quelles sont les vitesses de téléchargement et de téléversement nécessaires pour répondre aux besoins des Canadiens?

La population a jusqu’au 8 février prochain pour envoyer leurs commentaires (en remplissant par exemple le formulaire en ligne) et demander de comparaître à l’audience publique qui se tiendra en avril 2016.

On souligne également qu’un questionnaire a été mis en ligne afin de recevoir l’avis des Canadiens concernant les services de télécommunication disponibles dans leur région.

Le CRTC tiendra des groupes de discussion dans de petites collectivités un peu partout au Canada où l’on considère que la population est mal desservie ou non desservie par l’offre actuelle des fournisseurs de services Internet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine