Magazine Société

Les dérives de la philosophie ?

Publié le 17 janvier 2016 par Christophefaurie
En Grec, logos semble signifier à la fois langage et raison (science). Les philosophes des Lumières étaient langage et raison. Mais, de plus en plus il y a dissociation. Le philosophe moderne cause sans vérifier ce qu'il dit. Il est devenu sophiste. L'homme de raison, scientifique ou ingénieur, ne sait plus parler, ou peut-être même penser. Il a réduit son activité au matériel et à la fabrication. 
Cause ? Peut-être une forme de spécialisation de l'enseignement. Peut-être une sorte de perversion de la vision qu'avait Platon du philosophe, comme celui qui voyait l'idée juste. Or, la science a prétendu connaître la vérité. La formation d'élite est devenue scientifique, et le philosophe a été laissé dans le froid, sans, pour autant, perdre son pouvoir d'influence.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine