Magazine Bons plans

Deejo, la fine lame personnalisée

Par Thierry Piguet

Les couteaux Deejo sont une vraie découverte lors de début d'année 2016. Certains produits ont besoin pour exister de 2 caractéristiques fortes: une fonction utile et efficace et un statut valorisant. Le couteau Deejo les possède. Deejo, la fine lame personnaliséeCe couteau nomade issu d'un alliage unique, petit comme un stylo est facile à porter grâce à sa taille et à son extrême légèreté. A une époque ou on a tendance à jurer que par et pour les outils numériques, voir le couteau revenir comme accessoire de mode est surprenant.

Cet accessoire de mode, qui réveille un peu notre appétence pour la nostalgie, et s'avère réunir les 2 caractéristiques fortes évoquées plus haut. Il est utile et séduisant. En plus, outil moderne de l'homme du 21 siècle, il est personnalisable.

Deejo, le couteau compagnon des moments plaisirs

Le Deejo, est un produit plutôt moderne et urbain. Mais vous le trouverez chez Nature et Découverte ou encore le Vieux Campeur, entre autres. S'il peut dépanner un soir sous la tente, au fond d'un canyon du Colorado, il peut aussi servir dans la salle d'un restaurant du Boulevard St Germain, ou le couteau proposé, usé par de trop nombreux services, peine à couper l'entrecôte délicatement persillée. Déployer votre Deejo et vous pourrez transformer en carpaccio n'importe quel morceaux de barbaque.

Deejo, la fine lame personnalisée

Solide, résistant, ce couteau ne vient pas de Thiers, ou d'un canton de l'Aveyron. Non, il vient de Bagnolet. Mis au point en 2014, il associe 2 matériaux recyclables à un mécanisme breveté, inventé par un anglais, qui permet de replier la lame et de protéger son possesseur d'éventuelles coupures. En effet le couteau refermé, la lame est protégée par le manche et si vous avez choisi la version nue, sans manche, la lame n'est aiguisée que d'un coté afin d'éviter toutes blessures.

3 tailles sont disponibles, d'un poids presque plume (à partir de 15 gr), ce produit est déjà distribué dans 30 pays autour du monde.

Une personnalisation intelligente

Deejo est un produit récent et sa personnalisation bénéficie de la réflexion de ses fondateurs qui ont intégré les nouvelles technologies dans leurs démarches. Ouvrez votre navigateur sur le site MyDeejo et tout est à portée d'un clic pour personnaliser votre Deejo. Les possesseurs d'ordinateurs récents peuvent même le faire en 3D, car la technologie Open GL est directement embarquée.

Deejo, la fine lame personnalisée
Deejo, la fine lame personnalisée

La personnalisation se fait sur plusieurs dimensions. une fois choisi votre modèle de couteau (la taille ) vous pouvez choisir la matière de la lame (miroir, titane ou titane noir qui est le modèle le plus récent), le manche avec de nombreuses couleurs et matières, ainsi que l'ajout d'un texte qui peut contenir jusqu'à 35 caractères. Cela est un bon point, car on en connait qui se serait limité à autoriser uniquement quelques initiales.

Deejo, la fine lame personnalisée

En fin dernier point qui n'est pas le moins important, vous pouvez choisir de disposer sur la lame, un tatouage. En 2015, il y en avait plus de 40 de disponibles. Aujourd'hui s'est ajouté une collection exclusive de 5 tatouages dédiés, présentée dans un décor spécifique à cette collection, les douves sombres d'un lieu enchanté, vient compléter une collection déjà fournie. Il est même possible d'inscrire sur le manche un message personnalisé automatiquement traduit en rune elfique... La collection est disponible sur une url spécifique Deejo/fantasy

Deejo, la fine lame personnalisée

La partie tatouage de la lame est une composante forte de la création de votre Deejo. Elle permet à la marque de travailler avec différents artistes dont les œuvres s'expriment dans des univers créatifs ou oniriques et en tenant compte de cette fine surface. Deejo réaffirme à cette occasion sa volonté de coller au plus près des attentes de chacun, même les plus extravagantes. Le tout sans perdre son leitmotiv : placer ses bijoux du quotidien au centre de votre vie.

Une dernière petite chose. Le Deejo n'est pas connecté. Rassurant non ? Pas besoin de chargeur, de savoir s'il est compatible iOs ou Android, de comprendre quelles datas sont exploitées, de quemander pour du Wifi. Non, il s'agit simplement d'un compagnon fidèle et efficace qui se déplie pour vous rendre service et se glisse dans un sac ou une poche.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thierry Piguet 875 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte