Magazine Politique

Déprime générale

Publié le 18 janvier 2016 par Falconhill
Aujourd'hui est le jour le plus déprimant de l'année... L'article de Métronews nous le rappelle. Le temps gris à ma fenêtre, et mon moral du jour, me le confirment.
Déprime générale
Encore un lundi. La fin du week-end. Le début de la semaine. Et ça déjà, sur le papier, c’est dur. Mais surtout, nous sommes le lundi 18 janvier. Double peine. Car tenez-vous bien : on l'appelle le "Blue Monday", estampillé jour le plus déprimant de l’année. Tous les ans, il tombe au même moment : le troisième lundi de janvier. Alors d’après les données, impossible d’y couper : vous allez frôler la dépression. Préparez-vous, sortez le chocolat, les parapluies, les armes anti-déprime, il va falloir lutter. 
 La petite histoire voudrait que la découverte de ce "Blue Monday" ait été faite par Cliff Arnal, un psychologue de l’université de Cardiff, en 2005. D’après les savants calculs de ce professeur, c’est réellement le troisième lundi de janvier que se conjuguent plusieurs facteurs particulièrement déprimants : fin du week-end et début de semaine, températures glaciales, manque de soleil, dettes de Noël à rattraper, sentiment que la paie est encore loin, impossibilité de poser des congés, fêtes de fin d’année qui commencent à être loin, bonnes résolutions déjà balayées. Le professeur Cliff Arnal a réussi à résumer le tout en une irréfutable équation, qui avait été révélée dans un communiqué de presse envoyé aux rédactions :
Déprime générale
Allez, on vous décrypte : dans cette équation, le W correspond à "Weather" (météo), (D-d) à "debt" différence des dettes contractées à la période des fêtes avec la capacité effective de remboursement avant la prochaine paie), T est pour "Time", ou temps écoulé depuis Noël, Q est le temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel An, M est le Manque de motivation, et Na retranscrit notre "besoin d'agir". Sortez vos calculettes, le résultat est formel : le jour le plus déprimant de l’année, c’est donc bien le troisième lundi de janvier. 

En plus, dehors, le temps gris et froid est à la neige. Et je commence à être malade...
Non, c'est une belle journée...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines