Magazine Humanitaire

Mali : « Dès la guérison de ma jambe, je reprendrai mes travaux des champs »

Publié le 17 janvier 2016 par Frédéric Joli
Hôpital de Gao, Mali. Assouman fait ses premiers pas, après avoir été soigné pour une blessure par balle à la jambe.

Hôpital de Gao, Mali. Assouman fait ses premiers pas, après avoir été soigné pour une blessure par balle à la jambe.

Assouman Ag Bilal est agriculteur à Anderamboukane, un village situé dans la région de Gao au nord du Mali. Chaque semaine, il se rend au marché pour y vendre ses récoltes et se ravitailler.

Ce 29 juillet 2015, alors que la plupart des commerçants plient bagages pour rentrer à la maison, quatre hommes armés font irruption dans le marché et commencent à tirer en l'air. Dans la panique, Assouman reçoit une balle dans la jambe et se fait voler ses recettes du jour par les assaillants.

Grièvement blessé, il est transporté par un travailleur humanitaire à Ménaka, le centre de santé le plus proche à une centaine de kilomètres de là, où sa fracture est stabilisée. (Lire la suite)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte