Magazine Finances

à quel point vos collaborateurs doivent-ils être joignables ?

Publié le 18 janvier 2016 par Questions Capitales

Travailler de 9 à 17 heures, c’est dépassé.  De nos jours, vous êtes en effet joignable à tout moment. Donc y compris après les heures de travail.

Le nombre d’heures prestées n’est pas un bon indicateur de la productivité. Ce qui compte, c’est l’efficacité que vous cherchez à atteindre et les résultats que vous obtenez au cours des heures pendant lesquelles vous travaillez. Vive la liberté et la flexibilité ?

La théorie et la pratique
évidemment, c’est le contrat de travail qui détermine quand et où les salariés sont à la disposition de l’employeur. Du moins, sur papier. Car en pratique, vous comptez peut-être, en tant qu’employeur, sur un contact permanent via smartphone, tablette ou PC ?

La liberté pour les employés ?
Est-ce que nous allons instaurer, pour notre bien-être, une interdiction généralisée de répondre aux courriels le soir ? Certains employés travaillent mieux au bureau de 9 à 17 heures, d’autres préfèrent des horaires irréguliers, à la maison ou en déplacement. Il vaut mieux laisser la liberté. Mais vous devez également faire savoir à vos collaborateurs qu’ils ont le droit d’être injoignables et donnez-leur des informations sur une hygiène mentale de travail. Y a-t-il un accord tacite qu’ils doivent être joignables 24 heures sur 24 ? Dans ce cas, vous devez réexaminer les choses.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine