Magazine Conso

Mon précieux

Publié le 18 janvier 2016 par Colinebaptista26 @colineseraconte

Instagram m’a tuée … enfin pour être plus précise il a tué l’extension de mon moi profond, l’autre moi, mon « précieux », j’ai nommé … mon iPhone 6 (à noter que j’en suis au 3ème exemplaire).

Gros titre n’est-ce pas ? Vais-je faire des révélations fracassantes qui déstabiliseraient l’empire IG ? Que la Force soit avec moi … je vous dis tout !

Tout a débuté lorsque j’ai été contrainte, oui oui, CONTRAINTE, sous peine de MORT SOCIALE certaine, d’activer la fonction « notifications » d’Instagram sur mon autre moi, mon iPhone adoré, celui qui partage tous mes moments de vie (boulot, maison, dodo, etc.) et ne me quitte – presque – jamais (sauf pour dormir, j’ai quand même le droit à un peu de vie privée!). Je m’explique. Depuis deux ou trois mois, il semble qu’IG ait quelque peu changé les règles pour ses usagers. Désormais, si vous voulez suivre tous les comptes auxquels vous êtes pourtant déjà abonnés, il vous faut activer cette fonction « notifications » pour recevoir les informations sur les nouveaux posts publiés. Ainsi, si vous avez plus de 400 comptes suivis et que chaque compte publie en moyenne 2 photos par jour, cela vous fait 800 notifications reçues par jour (traduisez 800 emails !!!). Sans compter les alertes reçues sur les likes que vous obtenez vous-même sur les photos que vous postez. Ainsi, si je ne suis pas trop débile, avec une moyenne de 150 likes par photo postée auxquels s’ajoutent les autres 800 notifications, vous allez recevoir presque 1000 notifications par jour !!!!

Rajoutons à cela les emails « normaux » que vous pouvez recevoir du boulot (1 adresse dans mon cas), de vos messageries personnelles – j’en ai 3 (2 sous mon véritable nom et une sous mon pseudo de blogueuse) – cela fait environ 1400 raisons de faire chauffer votre smartphone. Sans compter les alertes « infos », « météo » etc …

Bref, du moment où j’ai activé cette fonction, mon « précieux » a commencé à sérieusement dérailler. Il s’est mis à chauffer de façon tout à fait anormale, sa batterie se vidait à la vitesse de la lumière, je ne pouvais même plus recevoir d’appel …. Trois jours de souffrance, trois jours de fièvre intense … Et quand je vous dis que cet appareil est mon autre moi, je ne vous mens pas. Pour preuve, sa maladie a débuté presque au même moment que la mienne. Nous avons attrapé un virus quasi en même temps. Grosse grosse coïncidence !

Donc, après l’avoir laissé souffrir pendant trois longs jours ( j’ai une excuse, je ne valais pas tellement mieux que lui à cet instant), je me suis résolue à l’emmener chez le Docteur Apple. Là, j’ai bien dû lui avouer deux choses honteuses :

« Oui, j’ai activé la fonction notification d’Instagram mais comprenez-moi! Il s’agit de ma SURVIE sociale! Sans cela, je (enfin Coline B.) est perdue, out, has-been, no like no life ! C’est tout simplement INCONCEVABLE!

Et oui j’ai pris un abonnement à Music pour pouvoir accéder à TOUTE LA MUSIQUE QUE J’AIME … elle vient de là, elle vient … (Ok, ok, j’arrête). Il n’empêche que grâce à cet abonnement FAMILIAL qui me coûte une petite fortune tous les mois, je peux écouter toute sorte de musiques sans avoir à les acheter définitivement. Mais oui, en streaming, ça bouffe de la batterie … beaucoup …

Voilà docteur, vous savez TOUT. Surtout ne me jugez pas, mon « précieux » est malade et je VEUX qu’il guérisse là, immédiatement, MAINTENANT ! »

S’ensuit un long examen d’usage avec toutes les manipulations possibles et imaginables qui aboutit à un diagnostic TERRIBLE …. tic tac tic tac tic tac … MON précieux, mon AUTRE MOI, est … MORT, DEAD, KAPUT. Sa tumeur est incurable.

La nouvelle m’a consternée même si je m’y étais préparée. Une partie de moi, la partie logique et business, pensait déjà aux solutions de back-up, aux photos « heureusement » sauvegardées sur mon iCloud la veille mais … une autre partie était dépitée, comme abandonnée. Mon précieux m’avait lâchée … le JOUR où je portais précisément un look qui aurait généré plein de « likes » sur Instagram (j’en étais certaine!) …. pffff… ça tient à rien de nos jours la SURVIE SOCIALE et là, il me laissait tomber au mauvais moment !!!

Heureusement que le docteur m’annonçait en même temps la mort de l’un et la naissance d’un autre, puisque mon précieux était encore sous garantie. J’allais pouvoir en recevoir un tout nouveau tout beau.

Il est donc arrivé depuis. Je ne me sens plus démunie. OUF ! Je suis passée « à ça » d’une mort sociale certaine. Depuis, j’en suis donc au 4e … pour celles qui suivent encore mon récit. Quand on aime …

Allez, je vous embrasse !

PS : pour le coup, de rage, j’ai quand même pris des photos de mon look le soir, en rentrant à la maison. Et ça donne donc ça (avec quelques filtres) ! Et là aussi, se cache un autre « précieux » (hi!hi!).

CSR-Chanel-2.1
CSR-Chanel-2.2
CSR-Chanel-255 Reissue

Sweater, Claudie Pierlot X Saint James ; Jeans, Citizens of Humanity ; Hat, Isabel Marant Etoile ; Boots, Isabel Marant ; Bag, Chanel 2.55

SHOP THE STORY


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Colinebaptista26 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte