Magazine Côté Femmes

Tu te sens vraiment imparfaite quand... (prise 59)

Publié le 18 janvier 2016 par Lesimparfaites
J'achète souvent des vêtements par Internet. Quand arrive ma commande, c'est un réel plaisir d'essayer tout ça et de voir si j'ai réussi à trouver du linge qui me fait et qui m'évitera d'aller courir dans les magasins (tsé sauver du temps!).
Je suis là à essayer mes chandails et à montrer le résultat à mon chum et mes enfants. Devant mon chandail préféré du lot - gris rayé jaune - et ma joie trop évidente (ça, ça tape sur les nerfs d'un ado!) ma fille lève les yeux (plein d'exaspération sûrement parce qu'elle n'avait rien dans cette commande... que veux-tu, elle en a eu plein à Noël et en plus, elle porte un uniforme!!)  et me lance :
- Ah! Avec celui-là, tu ressembles à Philippe Laprise!
*** 
Que dire? En fait, plusieurs répliques cinglantes me sont venues en tête, mais je ne pouvais toujours bien pas dire ça à ma fille.
Du coup, le commentaire venant de la bouche lui-même de Philippe Laprise, à l'émission Les enfants de la télé (je crois) devant un extrait où on le voyait au début de sa carrière sur scène avec un chandail ligné, qui disait qu'il n'avait pas encore appris à cette époque que porter des lignes horizontales, ça élargissait. 
Devant mes yeux ronds et ma bouche grande ouverte, elle prend soin d'ajouter avec un sourire étrange (celui de la fille qui sait totalement ce qu'elle fait, c'est-à-dire... se rattraper tout en ayant la satisfaction d'avoir été «bang»!)
- Ben quoi, c'est un compliment, je l'aime tellement Philippe Laprise!
Oui. Ça, je le sais qu'elle l'aime vraiment. Elle est une fan finie de Vrak la vie, a regardé son spectacle sur Illico, n'a pas raté Meilleur avant le 31, bon pareil le 1er, a vu son Gala Juste pour Rire l'été dernier, etc. Moi aussi, je l'aime.
Mais bon. Un compliment, c'est un compliment. Mais il y a quand même des subtilités. Vestimentairement parlant, celui-ci, je ne suis pas sûre.
Mais comme j'ai de l'humour (sûrement comme Philippe Laprise) et que je n'écoute pas vraiment les commentaires de ma fille pour choisir mes vêtements, je porte mon chandail rayé fièrement en lui disant, ces jours-là «Hey que je suis drôle! J'suis comme Philippe Laprise!» au moins dix-quinze fois par jour à ma fille.
Pour lire les 58 autres fois où on a eu l'air imparfaite, cliquez ici (mais comme on est imparfaite, ils ne sont pas tous bien classés!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lesimparfaites 61677 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine