Magazine Info Locale

Actu résidents

Publié le 19 janvier 2016 par Mainsdoeuvres

L’actualité de nos résidents hors les murs.

LUCIE LE BOUDER

Exposition collective « Et quelque(s) espacement(s) » à la Galerie melanie Rio
Du 23 Janvier au 27 février 2016

JPEG - 407.1 ko

Le projet de cette exposition collective a été initié par Quentin Lefranc, Lucie Le Bouder et Emilie Duserre qui signent ici leur première collaboration. Leurs questionnements se sont portés sur la notion même de l’acte d’exposer et plus concrètement ils se sont interrogés sur la manière de montrer une œuvre et un ensemble d’œuvres.
Leur présentation sonde le système de l’exposition, l’accrochage et la singularité d’une œuvre parmi un ensemble.

Exposition du 23 au 27 janvier, en entrée libre
Vernissage le samedi 23 janvier de 15h à 20h

PLUS D’INFOS

INFOS PRATIQUES
Galerie melanie Rio
56, rue de la Fontaine au Roi
Paris 11e


ATLAST

Spectacle « Le circaète » du 1 au 12 février, à l’espace périphérique I La Villette

JPEG - 36.5 ko

Le circaète est un rapace, celui que le narrateur découvre planant dans le ciel, alors, qu’il est en Lorraine, appelé parmi les appelés du service militaire. Instant de poésie suspendue, volé à une année unique. Sans fioritures, il décrit ce qui a été son expérience, et constate son impuissance à transcrire l’incommunicable.
Dans ce spectacle protéiforme, Il est question de solitude, il est question d’un individu et du groupe. Il est question d’un monstre en devenir et qui ne veut pas l’être. Il est question d’une mère qui ne veut pas voir et d’un fils qui veut être compris quand il raconte. Il est question de simulacre, il est question d’un basculement. Il est question du temps qui s’étire ou se contracte, il est question d’angoisse. C’est dur, c’est drôle, cynique, angoissant, poétique, absurde.

Un spectacle tiré de Presque, un roman graphique de Manu Larcenet.


YASMINE HUGONNET

Danse « La ronde/Quatuor » les 6 et 7 février au Théâtre Sévelin 36
Lausanne

JPEG - 73.1 ko

C’est une ronde à quatre corps. Ce sont quatre corps liés par des gestes réciproques et revenants. C’est une ronde où tournent les faces, les dos, les mouvements, comme une frise de temps à la surface d’un vase. La ronde, c’est l’espace que prend le temps pour changer un corps en un autre corps. C’est une ronde à quatre corps changeants dans l’espace du temps. Chaque corps déroule dans le corps suivant la danse d’un corps commun autour d’un trou de mémoires.

PLUS D’INFOS


COLLECTIF COAX

20 et 21 janvier à La Dynamo de Banlieues Bleues

Le collectif coax présente :

JPEG - 28.9 ko

> Mercredi 20 janvier
ACAPULCO REDUX : Entrechocs de différents éléments sonores, dérives sans brutalité, décharges et grésils électriques et oniriques, les vibrations d’Acapulco ont créé leur propre réplique, renversant la proposition initiale, celle d’une approche non conventionnelle de la guitare, par un dispositif scénique avec éclairage radical, où le corps du musicien se retrouve au centre de nouvelles densités musicales.

JPEG - 30.9 ko

> Jeudi 21 janvier
VEGAN DALLAS : VEGAN DALLAS développe une musique qui fait appel à des idiomes lointains (Tibet, Bali , Touaregs, Sound system « Alafricaine »), ou bien proches du périphe parisien (sons urbains, mécaniques, résidus de bruits de moteurs...). Elle se base sur des principes de transe anciens (Pygmée, Gnawa), ou très actuels (electronica 21st century). On pense aux sonorités de John Cage ou aux Sixens de Xenakis, mais également à la pop western, à l’indus antillais, à la musique électroacoustique…

PLUS D’INFOS


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine