Magazine Société

La galette aux patrons et le show mage

Publié le 19 janvier 2016 par Fabianus

LA GALETTE AUX PATRONS ET LE SHOW MAGE

Cliquer sur l'imagerie pour agrandir


Flamby voit passer les mois de commémoration en «commets mot « ration », d’hommages des victimes de Daech en politique de rationnement de la demande par aide caractérisée au patronat.
Dans ces conditions il ne voit plus comment  tenir son pari d'inverser la courbe du chômage?
Il a pourtant fixé comme objectif de s’affronter à la gageure et d’en faire la condition sine qua non d’une nouvelle candidature à l’Elysée, horizon 2017 ! C’est déjà demain ! Le temps lui file entre les mains !
Alors il tente un dernier banco, avec l’énergie du désespoir !
Ce lundi, 18 janvier, à l’occasion des vœux nains que sa triste vie perd François Hollande s’est adressé à des acteurs de l’entreprise et de l’emploi au palais d’Iéna qui l’aliéna à des alinéas d’un plan pour requinquer son quinquennat via un coup de booster pour l’emploi. 
L’homme élyséen mise d'abord sur la formation sans trop savoir si les structures actuelles (Afpa et compagnie) seront capables de réagir vite à un flux nouveau. Il s’agit, en effet, de mettre sur pied 500.000 formations par an auxquelles il faudra ajouter 50.000 contrats de professionnalisation (contre 8.000 aujourd’hui). Donc, à fond la form’ comme le dirait un magasin de spores qui cherche à appuyer sur le champignon quand gît rôle de la croissante et que pleurs ôtent la joie d'entreprendre ! Puis, en attendant que le CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi) soit transformé en baisse pérenne des charges sociales, le chef de l'Etat s’est hissé, heu, heu, s’est hissé, heu… (Non, là je l’imite trop), s’est hissé du haut de ses talents au poste du magicien-père-Noël pour les PME.
Oui, il a dit :
Toute entreprise de moins de 250 salariés qui recrutera un jeune ou un chômeur (pour un salaire compris entre 1 et 1,3 Smic) pour un CDD de plus de 6 mois ou un CDI recevra2000 euros de prime par an, pendant 2 ans !
C’était beau comme un Ministre qui pense distribuer du lait dans les écoles et veut l’acter ! Mais qui paiera amende, est-ce France ?
Car tout cadeau au patron, aussi petit soit-il (le patron, pas le cadeau) nécessite qu’on creuse encore un peu plus les déficits ! Le contribuable risque de mettre encore Sapin a l’âme Hoche, heu, sa main à la poche, manu militari.
A moins qu’aucun dirigeant ne soit intéressé par ce petit bonus (5,48 € par jour voire, pire, 5,46 € par jour si l’année est bi-textile ce qui est, en soie, coton !) Car, vraiment, une prime annuelle de 2000 €  peut-elle inciter un patron à embaucher un salarié pour au moins 6 mois 1 jour quand on connaît tous les aléas inhérents à l’embauche : absentéisme lié au poil dans la main (version Longuet), productivité fragile sous le joug de twitter (sauf bug du petit oiseau bleu), risque d’une séquestration à la mode Goodyear… 
Ensuite, pour faciliter la rupture du contrat de travail et améliorer la visibilité des entreprises (gérées pourtant par pas mal d’élus nets dont l’optique est de ne pas ménager la monture en faisant sévère) François Hollande a annoncé le plafonnement des indemnités de licenciement en fonction de l'ancienneté du salarié.
Plus t’es vieux dans l’entreprise moins tu jeunes en terme d’indemnité !
C'est, pour Flamby, une façon de se faire lisse en ciment constitutionnel et de ne plus être écarté par la truelle d’un conseil de francs-maçons ! Un conseil de neuf sages qui avait rejeté une idée de son ministre Macron : le plafonnement selon la taille de l'entreprise, ce qui avait été considéré comme une rupture de l'égalité des salariés !
Enfin, Flamby flambeur  sous son étoffe-lambeau, a lancé l’idée d’une rémunération plus faible des heures supplémentaires. Histoire de bien énerver définitivement Martine Aubry. Aujourd’hui, les heures sup sont majorées de 25 %. Mais un accord d’entreprise ou de branche peut prévoir une rémunération plus faible, sans pouvoir cependant passer sous la barre de à 10 %. Hollande semble vouloir signifier qu’employeurs et employés, par un accord collectif à l’ineffable parfum de concertation et de respect réciproque, pourraient descendre sous ce seuil des 10 % ! Imaginons une rémunération à 0,5 % des heures supplémentaires ! Autant vous dire que les heures nord-mâle (ou sud femelle si vous êtes née dans les roses socialistes) n’auraient rien à envier, d’un point de vue rémunérateur, à leurs copines supplémentaires !
Et ce serait, alors,  un enterrement de 1° classe pour les 35 heures de Martine, laquelle qui crierait aux bris, monterait aux créneaux de son beffroi ch’timique  pour vilipender ce programme macron-économique de droite, téléguidé par un Medef qui fait pas trop nos envies (kiffer patronaux en vie ?)
Bref, ce genre de décision qui fracture davantage un socialisme moribond et ouvre la perspective d’une primaire à gauche sans laisser augurer d’une amélioration sur le marché de l’emploi !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine