Magazine Conso

Se connaît-on jamais vraiment ?

Publié le 15 février 2016 par Lheureuseimparfaite @LImparfaite
Se connaît-on jamais vraiment ?

On a tous bien une petite idée de qui nous sommes. On connaît assez bien nos qualités et nos défauts. Certains ont plus de facilité à mettre en avant leurs aptitudes, ils ont suffisamment de confiance en eux pour voir et parler de leurs talents. D'autres en revanche ne vont voir chez eux ce qu'ils devraient ou pourraient arranger... Et puis, entre les deux, on peut se sentir suffisamment à l'aise pour reconnaître aussi bien nos (belles) qualités, que nos (petits) défauts.

Il n'y a pas très longtemps Chibi nous parlait de son désir de renouer avec l'insouciance et de la nécessité de ne pas se laisser submerger par le travail et son côté perfectionniste...

Se connaît-on jamais vraiment ?

Autrefois j'étais aussi très perfectionniste, avec une volonté quasi permanente de tout contrôler. Épuisant et très frustrant. Je n'étais jamais totalement satisfaite de ce que je faisais ou obtenais, ou alors la satisfaction ne durait vraiment pas longtemps (3 secondes max ?). J'étais aussi quelqu'un d' extrêmement déterminé. Quand j'avais un objectif, je ne m'en détournais pas, jusqu'à l'atteindre. Il n'y avait pas d'autre alternative envisageable.

Et puis ça m'est passé. Par la force des événements progressivement traversés au fil des années.

J'ai changé. Les gens changent, vraiment. Pas totalement, il y a des pans de ma personnalité qui sont toujours là, heureusement. Mais pas de doutes là dessus, je ne suis plus la même qu'à mes 20 ans !

Alors aujourd'hui, pour voir qui je suis, je me dis que je pourrais me prêter à l'exercice du portait chinois, à l'image de GrenadePaquelin.

-un animal : je serais un chat ou un ours. Solitaire et proche uniquement d'un tout petit noyau familial.

-une plante ou une fleur : l' épine du Christ ! ou un cactus ...

Se connaît-on jamais vraiment ?

-un plat cuisiné : ??? hum ??? quelque chose de doux ou d'épicé ? du cuit ou du crû ? cuisine française ou exotique ? fast-food ou gastro ?

-un gâteau : un seul ? un beignet à la framboise, un petit cannelé, quelque chose de moelleux en tous cas.

-une couleur : une teinte pastel, du bleu ou du rose... J'aime de plus en plus le rose, alors que je détestais profondément cette couleur étant enfant. Je suis une fille Pantone 2016 - Quartz rose et blue serenity - mais depuis quelques bonnes années déjà !

Et le vert émeraude aussi. Pas moyen de ne choisir qu'une seule couleur ! Quoi que la dominante reste sans doute le bleu.

-une chanson : Señor, Paris Combo

Un jour que j'étais dans mon antre
Où l'on entre sans frapper
Quelqu'un a pris l'escalier
Se connaît-on jamais vraiment ?
Sur une petite idée de colimaçon
Il était maçon, il avait les mains tendres
Et de qu'elle façon, il m'a bien fait comprendre
Se connaît-on jamais vraiment ?
Que de tout l'immeuble, j'étais la voisine qu'il avait le plus envie d'aimer...
Se connaît-on jamais vraiment ?

Se connaît-on jamais vraiment ?

-un bruit : le silence ! Je n'arrive pas à m'identifier à un bruit

Se connaît-on jamais vraiment ?
ou alors quelque chose de calme... Peut être le bruit de la mer (mais pas pendant une tempête !) ou un léger vent dans les branches.

-un acteur/une actrice : oh là là !

Se connaît-on jamais vraiment ?

-un personnage de fiction : oh là là bis !

-un jeu de société : j'aime les jeux de cartes (le tarot !) mais je suis un plus (chiante) comme un bon vieux scrabble, avec ma tête remplie de mots et de pensées qui courent en tous sens.

-un métier : câlineuse professionnelle ? plus sérieusement je me dis qu'aurais pu faire un bon soigneur animalier.

-un objet : quelque chose de pratique, un stylo ou un appareil photo, pour garder la trace de tout ce que j'observe...

-un vêtement : un pantalon de sport.

-un film : Roméo et Juliette de Baz Luhrmann ou L'histoire sans fin.

-un fruit : avec des piquants à l'extérieur et tout tendre à l'intérieur, pourquoi pas une arbouse !

-un sport : la randonnée, pour allier l'endurance et la nature.

-un endroit : une grande forêt de feuillus ou un jardin botanique.

Bilan, je suis un romantique qui se protège en observant le monde loin...

Et vous, vous êtes quoi 😉 ?

Portrait à la une photographié par Milada Vigerova.

Se connaît-on jamais vraiment ?

Un petit coin pour partager uniquement mes bidouilles créatives, sans chichi, ni blabla :) Envie d'un espace de loisirs et de partage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lheureuseimparfaite 2252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines