Magazine Musique

À la Maison de la photo à Lille, Julian Lennon imagine un nouvel horizon pour l’Afrique

Publié le 21 février 2016 par Ludovic Danteny @yellowsubnet
À la Maison de la photo à Lille, Julian Lennon imagine un nouvel horizon pour l’Afrique

Exposée pour la première fois en France, la série photographique « Horizon », réalisée par Julian Lennon (fils de) au Kenya et en Éthiopie, saisi les grands paysages et les visages de cette partie de l’Afrique. Elle est visible jusqu’au 6 mars à Lille.

Fils de John et Cynthia, Julian est d’abord un artiste à part entière, musicien et photographe. PHOTO Patrick JAMES

Difficile, avec un tel nom, de ne pas penser à Dieu le père. Même si, comme il le dit poliment en interview, « ce n’est pas le sujet ici ». Julian Lennon, 52 ans, inaugurait mercredi soir, à La maison de la photo de Lille, sa nouvelle expo. Baptisée « Horizon », la série d’une vingtaine de poses, dévoilée en France pour la première fois, a rameuté de nombreux spectateurs.

De New-York à Lille

Présent également, le premier adjoint au maire, Pierre de Saintignon a salué une « magnifique expo qui présente les visages du Kenya et de l’Éthiopie ». Pris durant ses séjours humanitaires en Afrique, avec sa fondation « The white feather » (qui œuvre pour l’accès à l’eau potable), ces clichés dressent le portrait de terres arides à perte de vue et de leurs habitants, côtoyés droit dans les yeux. « Je ne comptais pas en faire une exposition à l’origine, explique l’artiste. Il s’agissait simplement de photos prises sur le vif avec mon ONG. Mais lorsque je suis rentré chez moi, ensuite, beaucoup de ces images, tous ces grands paysages et ces gens, me sont revenus en tête… Et j’ai décidé d’en faire une sélection pour les montrer. »

De New York, où il expose (à la galerie Emmanuel Fremin), Julian Lennon, qui voyage beaucoup et multiplie les expériences artistiques, se retrouve aujourd’hui à Lille, fièrement accueilli par Olivier Spillebout, directeur de la Maison de la photo : « Je l’ai rencontré par un concours de circonstances, grâce à Emmanuel (à New York), confie-t-il. Son exposition porte d’abord un message humaniste et fait venir du monde ici grâce à lui. Cela permet aussi de faire découvrir de jeunes artistes également exposés, comme les lauréats du Prix Lens’Art photographic. »

Horizon, de Julian Lennon, à la Maison de la photo. 28 rue Pierre-Legrand, à Lille.

Jusqu’au 6 mars. Le jeudi et vendredi de 10 h à 18 h et le week-end de 14 h à 18 h. De 5 à 3 €.

Publié le: Dimanche 21 Février 2016 - 01:30Source: lavoixdunord

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ludovic Danteny 6235 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines