Magazine Poésie

Je ferme les paupières

Par Vertuchou

Je ferme les paupières
sous la nuit paisible
et j'entends gazouiller des myriades d'astres
là où tes doigts se sont attardés
sur ma chair.

Je suis
le ciel étoilé
des moissons.

Ton amour m'a fait
si profond et beau
si grand
que tu n'as plus la force
de m'étreindre.

Ma bien-aimée
viens que nous partagions
les présents que tu m'as apportés.

Tiens! La forêt ploie
du poids de ses fleurs et de ses feuilles.

Yannis Ritsos


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine